À quelle profondeur abaisser votre ligne lors de la pêche sur glace

Lorsque vous allez pêcher sur la glace, vous ne savez peut-être pas à quelle profondeur sous l’eau vous devez lancer votre ligne. Je vais donc vous donner quelques conseils à ce sujet et sur la manière dont différentes profondeurs peuvent affecter le poisson que vous attrapez.

Il est généralement recommandé que l’appât soit abaissé à moins de 3-4 pieds du fond du lac lors de la pêche blanche. Bien qu’il y ait certainement des exceptions, les poissons restent généralement près du fond pendant l’hiver.

Cependant, ce ne sera pas la seule façon d’attraper du poisson sous la glace. Pour un certain nombre de raisons, vous pouvez également avoir du succès à d’autres profondeurs, surtout si les choses semblent lentes au fond. Le type de poisson que vous recherchez affectera également votre décision.

Conseils pour la pêche au fond

L’une des beautés de la pêche blanche est la possibilité d’aller à pied là où normalement seul un bateau pourrait vous emmener. Alors pourquoi ne pas vous diriger vers le milieu du lac et lancer votre ligne jusqu’au fond ?

Vous aurez probablement beaucoup de succès en faisant cela. Il faudra cependant un peu de planification.

Si vous visez le fond du lac, cela pourrait signifier plus de cent pieds de profondeur. Pour cette raison, vous aurez besoin de beaucoup de fil de pêche pour le faire. Le moyen infaillible de savoir combien vous avez besoin est de connaître la profondeur du lac. Une carte topographique peut vous le dire.

Si vous utilisez des tip-ups, vous voudrez remplir chacun d’eux avec au moins 100 pieds de ligne tressée (ce type de ligne est plus facile à manier en hiver), et si le lac est particulièrement profond, vous aurez besoin encore plus.

Si vous utilisez une canne à pêche, vous devez avoir au moins 100 mètres sur le moulinet.

Maintenant, lorsque vous abaissez votre ligne au fond du lac, il est risqué de l’amener jusqu’au sol, car il peut y avoir de la végétation et des bûches là-bas qui coinceront votre ligne, et c’est pénible à gérer. Ou, votre appât pourrait simplement se perdre dans la boue ou devenir trop difficile à trouver pour ce poisson.

Cependant, certains pêcheurs, comme celui de lac-link.comtrouvez que laisser votre jig rebondir sur le fond du lac est une excellente astuce pour attraper de grosses perches et des crapets arlequins.

La raison en est que ce rebond créera un nuage de débris qui attirera ces poissons. Un poisson peut ne pas remarquer un appât juste là, mais s’il voit un nuage de terre, il va devenir curieux et aller voir si c’est quelque chose qu’il peut manger.

Une autre astuce que vous pourriez essayer est de simplement laisser votre jig reposer au fond. Il devrait juste à peine repose là. Utilisez un bobber à ressort pour vous aider à pêcher comme ça. Il montera quand un poisson prendra l’appât. Les poissons sont plus léthargiques en hiver, donc à certains moments, ils peuvent être heureux de voir ce qui ressemble à de la nourriture immobile.

Savoir s’il est judicieux d’essayer ces techniques peut être un peu délicat, car, encore une fois, il serait pénible que votre ligne reste coincée dans les mauvaises herbes ou perde votre appât sous des rochers ou dans un trou. Un bon détecteur de poissons pourrait cependant vous aider à déterminer ce qu’il y a là-bas.

Les pêcheurs locaux, tels que les personnes travaillant dans un magasin de pêche à proximité, peuvent savoir si c’est une bonne idée ou non. Au fait, ils connaîtront de nombreux autres bons conseils pour la région.

Si vous choisissez d’éviter de toucher le fond, ce qui est également une bonne option sûre, car cela évite le risque que votre appât se perde ou se coince, faites simplement planer votre leurre un peu au-dessus, à environ 2 pieds.

Les poissons que vous trouverez en plongeant profondément sous l’eau sont appelés mangeurs de fond, et les espèces comprennent le touladi, le poisson-chat, la perche et autres. Le nom « bottom-feeders » est assez explicite : ils traînent près du fond du lac.

Ces poissons ne sont pas des mangeurs difficiles. Si cela ressemble à de la nourriture, ils le mangeront, morts ou vivants. Donc, vous avez beaucoup d’options. Vous pouvez utiliser de la viande crue si vous le souhaitez.

Gardez l’appât en mouvement pour aider les poissons à le voir. Les poissons seront en mouvement, donc un objet en mouvement est susceptible de les attirer.

Vous pourrez attraper beaucoup de gros poissons en allant profondément sous l’eau. C’est une excellente stratégie qui devrait s’avérer fructueuse.

Essayez les profondeurs peu profondes

Descendre votre ligne au fond du lac n’est certainement pas la seule stratégie, cependant, et vous ne devriez pas vous sentir limité à cela.

Vous pouvez également pêcher sur la glace à des profondeurs moyennes. Ou, vous pouvez simplement opter pour des poissons nageant près de la surface.

Pour l’une ou l’autre de ces profondeurs, bien sûr, vous n’avez pas nécessairement besoin d’autant de ligne de pêche que si vous alliez jusqu’au fond. Cependant, il est sage de garder beaucoup de ligne sur vous de toute façon. Comme je l’ai déjà dit, lorsque vous utilisez une perche, vous devriez avoir 100 mètres sur votre moulinet. Et pour les tip-ups, 100 pieds est également une bonne ligne directrice.

Par « milieu », je veux dire plus de 10 pieds sous l’eau, mais évidemment pas trop près du fond comme je l’ai dit plus tôt. Il est possible d’obtenir des tonnes d’action dans cette zone.

Dans la section centrale, il est possible de trouver littéralement toutes les espèces de poissons que j’ai mentionnées jusqu’à présent, ainsi que celles que vous trouverez également plus près de la surface, comme la truite, le saumon, le brochet et les maskinongés. Vous pouvez également trouver des bluegills et probablement d’autres.

Les poissons iront partout où se trouve la nourriture, il n’y a donc aucune garantie qu’ils resteront au même endroit. L’endroit où ils se trouvent peut simplement dépendre du jour et de la période de l’année.

Par exemple, les perches ont tendance à voyager en groupe. Si vous en attrapez un en bas, il est possible que vous n’ayez pas besoin de baisser complètement votre ligne, car le groupe avec lequel il voyageait a peut-être nagé, à la recherche de plus de cet appât savoureux que vous avez largué. Il n’est donc pas improbable que vous les trouviez dans la section du milieu.

Lorsque vous optez pour des poissons de milieu de gamme, vous voulez attirer leur attention. Utilisez donc des appâts brillants et colorés. Ou utilisez des leurres jiggés. Vous voulez que l’appât puisse être vu de loin, en particulier dans l’eau humide.

En ce qui concerne les eaux peu profondes (jusqu’à 10 pieds sous la glace), il y a beaucoup de poissons qui traînent là-bas, à la recherche de nourriture. Ces poissons adoreront manger des insectes, des méné et des poissons fourragers. Utilisez des vairons ou des ménés de 2 ou 3 pouces.

Comme pour la section de niveau intermédiaire, les poissons ici vont être attirés par des appâts évidents aux couleurs vives. Et encore une fois, vous pouvez utiliser un jig coloré au lieu d’un appât si vous le souhaitez. En faisant cela, vous pourrez peut-être inciter les poissons nageant un peu plus bas à remonter et à prendre votre appât. Ensuite, c’est un voyage rapide pour eux à la surface.

Le meilleur moment pour aller peu profond est tôt le matin ou en fin d’après-midi. C’est à ce moment que le plus grand nombre de poissons se trouvera dans ces eaux, à la recherche de nourriture.

Étonnamment, j’ai en fait trouvé une étude académique sur les poissons en hiver qui ont montré que les poissons avaient tendance à être sous l’eau à moins de dix pieds à d’autres moments que ceux-ci. Donc, ce conseil est soutenu par la science.

Cela dit, les appâts brillants peuvent être efficaces à tout moment de la journée. Tôt le matin et tard l’après-midi/le soir, cela peut vous donner des choix faciles.

Les espèces que vous trouverez couramment près de la surface comprennent la truite, le saumon, le brochet, le maskinongé et le brochet. Si ces espèces sont ce que vous recherchez, optez pour la section du haut ou du milieu. Il est toujours sage de rechercher des conseils sur la façon d’attraper des espèces spécifiques, bien sûr, si vous savez exactement ce que vous recherchez.

Que vous essayiez le niveau moyen ou le niveau supérieur, vous devriez pouvoir trouver beaucoup de poissons sous la glace dans ces profondeurs. Et si cela ne fonctionne pas, essayez à nouveau le bas.

Continuez à expérimenter avec les profondeurs

La chose la plus intelligente à faire est de ne pas s’en tenir à une seule profondeur. Bien que je pense que le niveau inférieur est une stratégie optimale pour commencer, certains jours, d’autres niveaux donneront simplement plus de succès. Cela varie selon le lieu, l’heure et le mois.

Faire face à ce fait est là où les pourboires sont vraiment utiles. Si vous ne le savez pas, des tip-ups sont utilisés pour suspendre l’appât sous l’eau, et lorsque le poisson mord, un drapeau apparaît pour vous le faire savoir. Un pêcheur sur glace utilisant des tip-ups peut avoir des lignes dans de nombreux trous différents, pas un seul.

Une excellente stratégie recommandée par gameandfishmag.com est de creuser plusieurs trous, de placer des tip-ups avec des appâts sur les lignes dans chacun d’eux sauf un, que vous réservez spécifiquement pour le jigging, en expérimentant les profondeurs.

Lorsque vous remarquez du succès avec une profondeur particulière, vous pouvez ajuster tous vos tip-ups pour cibler cette profondeur. C’est un moyen très efficace de pêcher sur glace !

Oui, utiliser un trou pour jig est certainement un moyen de vous occuper si vous ne voulez pas simplement rester assis à attendre que les pourboires se déclenchent. Vous apprécierez peut-être aussi la chaleur que procure un peu d’activité physique.

Mais plus important encore, en expérimentant différentes profondeurs grâce à votre jigging, vous pouvez attraper beaucoup plus de poissons. Par exemple, si vous commencez à jigger au niveau intermédiaire du lac et que vous vous retrouvez soudainement à attraper des tonnes de poissons, vous voudrez aller à chacun de vos tip-ups et les ajuster pour que la ligne se trouve au niveau intermédiaire.

Si vous faites cela, vous constaterez peut-être que vos pourboires commencent à se déclencher si souvent que vous pouvez à peine les suivre. Il n’y a plus vraiment de raison d’expérimenter avec votre jigging si cela se produit, bien sûr. Et si vous voulez de l’activité physique, vous aurez beaucoup à courir de trou en trou en élevant des poissons. Ce sera un butin glorieux.

Maintenant, si vous n’avez pas de tip-ups, il n’y a aucun moyen que vous deveniez aussi efficace que ce que je viens de décrire car vous serez plus limité dans le nombre de lignes que vous pouvez surveiller. Cependant, j’espère que vous pourrez toujours trouver la profondeur la plus productive.

Encore une fois, s’il est proche de l’aube ou du crépuscule, les poissons sont susceptibles d’être plus près de la surface. Si c’est à ce moment-là que vous pêchez, n’hésitez pas à laisser votre appât dans les eaux peu profondes ou moyennes.

À tout moment après le milieu de la matinée et avant la fin de l’après-midi, je recommande vivement d’abaisser la ligne profondément sous l’eau. Pourtant, ce n’est pas une science exacte, donc si vous utilisez le bon type d’appât pour ce que vous espérez attraper et que vous n’obtenez toujours rien, essayez simplement de relever la ligne.

Utilisez un détecteur de poisson

Une façon de rendre cela beaucoup plus facile, dans une mesure où cela pourrait presque donner l’impression de tricher pour ceux qui aiment les choses plus démodées, est de devenir tout à fait technique et d’utiliser un détecteur de poisson. Un détecteur de poissons, en termes simples, est un petit ordinateur qui utilisera des capteurs pour déterminer la profondeur du lac et détecter les objets qui s’y trouvent.

Ne te fais pas d’espoir aussi élevé, cependant : utiliser un détecteur de poisson ne sera pas aussi simple que l’appareil vous indiquant exactement où déposer votre ligne et à quelle profondeur exactement pour une prise garantie. Mais cela devrait vous donner une image décente de l’endroit où se cachent les poissons et de leur profondeur.

Certains détecteurs de poissons sont conçus pour aller sur votre ligne, et ceux-ci peuvent donc vous donner une image particulièrement claire de ce qui est sous l’eau, et s’il y a beaucoup de poissons cachés au fond du lac ou non.

Ainsi, un détecteur de poisson est certainement un moyen de déterminer quelle profondeur peut produire le plus de prises. Vous voudrez probablement le vérifier périodiquement ; même si une profondeur se traduit par un bon succès, l’appareil peut indiquer que d’autres succès pourraient être attendus ailleurs.

Demandez aux locaux

Si vous voulez encore plus de connaissances sur la profondeur de chute de votre ligne en dehors de la simple expérimentation, c’est certainement une bonne idée de demander à des experts locaux. Où les trouveriez-vous ? Ils pourraient être au lac avec vous si vous avez de la chance. Si vous les approchez d’une manière amicale, ils seront probablement prêts à offrir leur grain de sel.

Ou, comme je l’ai mentionné plus tôt, s’il y a un magasin de pêche près de l’endroit où vous prévoyez d’aller pêcher, les propriétaires font très probablement eux-mêmes une bonne partie de la pêche, y compris la pêche sur glace. N’hésitez pas à leur poser des questions sur la profondeur (et tout autre sujet que vous souhaitez connaître). Les opinions peuvent varier, mais il n’est jamais inutile d’avoir l’avis d’un passionné.

De plus, lorsque vous décidez de la profondeur à choisir, tenez compte des types de poissons que vous recherchez. J’ai déjà répertorié où trouver plusieurs espèces différentes, mais il y en a beaucoup d’autres. Faites quelques recherches s’il y a un type spécifique de poisson que vous voulez, et vous saurez s’ils préfèrent les eaux profondes ou peu profondes.

La question de savoir à quelle profondeur abaisser votre ligne lorsque vous pêchez sur la glace est une question qui n’a pas de réponse vraie à 100% du temps. Alors n’hésitez pas à essayer différentes choses.

Et pensez certainement à obtenir des pourboires, car ils sont le moyen le plus efficace de déterminer où se trouve le point idéal.