Avez-vous besoin de 4 roues motrices pour tirer un bateau

Allez à une rampe de mise à l’eau très fréquentée le week-end et vous n’attendrez pas longtemps pour voir à quel point il est facile de faire la queue pendant des heures. Il suffit d’une personne avec un bateau trop grand et un camion trop petit. Si vous regardez d’un peu plus près, vous verrez que le petit camion n’est pas sous-alimenté, mais manque plutôt de traction.

Alors, avez-vous réellement besoin de quatre roues motrices pour tirer un bateau ? Les quatre roues motrices ne sont pas absolument nécessaires, mais les propriétaires de bateaux expérimentés préfèrent un véhicule à quatre roues motrices lorsqu’ils remorquent un bateau pour éviter de perdre de la traction à une rampe de mise à l’eau. Les rampes de mise à l’eau sont raides et souvent recouvertes de matériaux lisses comme le sable, la boue et la croissance de plantes aquatiques.

Cela ne veut pas dire qu’un véhicule à deux roues motrices ne fera pas le travail. Si vous envisagez d’acheter un bateau, vous n’avez pas besoin de vous précipiter et d’acheter un nouveau camion ou VUS juste pour avoir quatre roues motrices.

Décider du bon véhicule pour le remorquage est une tâche délicate à laquelle les nouveaux propriétaires de bateaux sont souvent confrontés. D’autant plus que les véhicules à 4 roues motrices coûtent beaucoup plus cher.

Pour ceux d’entre vous qui ont deux roues motrices, il existe plusieurs façons de faire entrer et sortir votre bateau de l’eau sans rester coincé.

Améliorez la traction avec de meilleurs pneus

Si vous ne retirez qu’une seule information de cet article, faites-en celle-ci. Achetez de bons pneus de traction!

Tout ce qu’il faut pour éviter la plupart des problèmes de lancement de bateau avec un pick-up à deux roues motrices, ce sont de bons pneus de traction. Il en va de même pour les 4 roues motrices.

Les pêcheurs déboursent des milliers de dollars sur un nouveau bateau de pêche, mais négligent l’importance de bons pneus pour le véhicule qui tire. Les pneus de rue peuvent rouler en douceur, mais ils ne feront pas grand-chose pour tirer un bateau lourd sur une rampe raide et glissante.

Si tirer un bateau est dans votre avenir, un bon ensemble de pneus de traction toutes saisons ou tout-terrain est un must absolu. Cela vous donnera certainement plus de tranquillité d’esprit lorsque tout ce que vous avez est 2WD.

Lire  Daiwa D Shock Spinning Combo : Une revue HONNÊTE

Utilisez des tapis de traction lorsque vous êtes coincé

J’ai remorqué un bateau pendant des années avec une camionnette à deux roues motrices et je me suis retrouvé coincé une ou deux fois sur une rampe de mise à l’eau visqueuse. Heureusement, j’ai pu éviter l’embarras car j’avais des tapis de traction.

Ces dispositifs de traction simples et relativement peu coûteux se glissent sous les roues motrices pour vous donner un peu plus d’adhérence. Vous ne les utiliserez peut-être pas à chaque fois, mais ils sont inestimables lorsque vous en avez besoin.

Certaines rampes de mise à l’eau ne sont guère plus que des plages boueuses qui n’attendent que d’enterrer vos pneus jusqu’au bord. Avoir quatre roues motrices ne vous sauvera peut-être pas non plus dans ces cas.

Avant d’investir dans un nouveau véhicule, essayez les tapis de traction. J’ai maintenant quatre roues motrices, mais quand je pars pêcher, ils font toujours le tour. Ils sont également beaucoup moins chers qu’un véhicule neuf.

Faites correspondre votre bateau et votre remorque au véhicule

Avant de sortir et d’acheter le plus gros bateau que votre argent peut vous permettre, assurez-vous que le gréement avec lequel vous le remorquez peut supporter le poids.

La plupart des problèmes à la rampe de mise à l’eau sont causés par des combinaisons de bateaux et de camions qui ne correspondent pas. Un bayliner de 32 pieds est trop pour la plupart des véhicules à quatre roues motrices, sans parler d’un pick-up à deux roues motrices.

La mise à l’eau d’un bateau n’est pas le seul moment où un bateau lourd peut vous causer, ainsi qu’à nous autres à la rampe, du chagrin. Le remorquage d’une lourde charge, vers et depuis votre destination, qui dépasse la capacité de votre véhicule, est un danger pour la sécurité. Une stabilité réduite et un contrôle réduit sont les principales causes d’accidents de remorquage.

Voici les spécifications les plus importantes à prendre en compte lors de la détermination de la compatibilité de votre véhicule :

  • Poids du bateau et de la remorque : Les véhicules conçus pour le remorquage sont tous livrés avec des spécifications pour le poids de charge maximal. Ne dépassez jamais les capacités recommandées.
  • La répartition du poids: Indispensable pour la stabilité du remorquage. Ne jamais alourdir l’arrière d’une remorque. Des charges mal équilibrées sont extrêmement dangereuses sur l’autoroute.
  • Longueur totale: Il est difficile de lancer une longue remorque si l’espace est restreint au lancement. Inspectez toujours une rampe de mise à l’eau avant d’amener le bateau.
  • Poids de la langue : Trop de poids sur la languette peut soulever votre extrémité avant et réduire le contrôle de la conduite et de la direction.
  • Taille des pneus de remorque : Les pneus plus gros sont les meilleurs pour les lancements doux et non développés. Les petits pneus s’enfoncent dans la boue ou le sable et agissent comme des ancres.
  • Garde au sol : Votre remorque doit être capable d’aller là où le véhicule va. Faites correspondre la garde au sol de la remorque au véhicule que vous utilisez pour la tracter.
Lire  Pouvez-vous utiliser du vernis à ongles pour peindre des leurres de pêche (testé)

N’oubliez pas la règle d’or du remorquage, ne dépassez jamais les capacités de votre véhicule !

Développer de bonnes habitudes de rampe de mise à l’eau

Beaucoup trop de gens pensent que la solution pour sortir d’une rampe de mise à l’eau raide est de se défouler sur l’essence et de fumer les pneus. Le problème avec cette approche est que vous cassez la traction avant même de commencer.

Démarrez toujours la rampe lentement et régulièrement. Sentez la première bouchée de caoutchouc sur la rampe et appliquez doucement l’accélérateur jusqu’à ce que vous soyez en haut et hors de la partie la plus raide.

Des rampes très raides ajoutent un peu de défi au processus. Une fois que vous avez relâché le frein, vous revenez vers l’eau et il est plus difficile d’appliquer même l’accélérateur. Il faut de la pratique pour surmonter votre instinct pour appuyer rapidement sur l’accélérateur.

Parfois, vous devrez peut-être vider votre bateau de tout l’équipement supplémentaire et le mettre à l’arrière de votre véhicule. Cela allégera la charge de la remorque et ajoutera plus de mordant à vos roues arrière.

Les avantages du 4×4

Il n’y a que quelques scénarios dans lesquels les quatre roues motrices effectueront un deux roues motrices lors du remorquage d’un bateau.

  • Premièrement, comme nous en avons déjà discuté, certaines rampes ne sont pas développées ou tout simplement trop glissantes pour tout ce qui est moins qu’un véhicule à 4 roues motrices équipé de bons pneus de traction.
  • Deuxièmement, l’utilisation de 4 roues motrices à gamme basse lorsque vous tirez un bateau sur des rampes abruptes peut épargner à votre groupe motopropulseur et à votre transmission une usure accrue.
  • Troisièmement, les VUS et camionnettes à quatre roues motrices ont une garde au sol plus élevée. Qu’y a-t-il de si important dans la garde au sol ? Les situations hors route ou les rampes inconfortables avec des changements de pente soudains font du traînage de votre chariot un risque réel. Vous pouvez éviter cela avec un dégagement élevé.
Lire  5 lacs négligés pour les grosses truites dans l'État de Washington

De nombreuses rampes de mise à l’eau auront des rampes bien développées en béton rainuré. 99% du temps, vous décollerez sans problème sur ces rampes.

Si vous êtes du type le plus aventureux et que les lacs, les rivières ou les zones d’eau salée que vous pêchez n’ont que des lancements non développés, je vous recommande fortement les quatre roues motrices. Consultez notre autre article pour obtenir le scoop complet sur comment lancer correctement un bateau à un endroit sans quai ni rampe.

Avant d’investir dans un véhicule 4×4, consultez les lancements locaux que vous avez l’intention d’utiliser le plus. 2WD sera probablement suffisant s’il s’agit de gravier pavé ou damé. Sinon, enregistrez-le pour le 4WD.

Points clés à retenir

Tirer un bateau avec un véhicule à quatre roues motrices a certainement ses avantages. Pour la plupart d’entre nous cependant, le coût de la mise à niveau à partir d’un deux roues motrices n’est tout simplement pas réalisable.

J’espère vous avoir montré qu’un pick-up ou un SUV à deux roues motrices est capable de lancer un bateau dans la plupart des situations.

Pour une infime fraction du coût d’une nouvelle plate-forme 4WD, le simple fait de remplacer vos pneus par un meilleur ensemble de pneus tout-terrain fera une énorme différence. Pensez également à acheter des tapis de traction pour les pires lancements.

Il peut arriver un jour où vous êtes coincé au-delà de l’aide de bons pneus ou même de 4 roues motrices. Emportez une sangle de remorquage pour de telles occasions. Il y a toujours de bonnes personnes qui seront prêtes à vous sortir d’un endroit glissant.