Comment arrêter les patins à roues alignées – 2 étapes éprouvées expliquées

Chaque patineur veut apprendre à s’arrêter pendant un patinage en ligne au fil du temps en plus de savoir patiner. Mais nous savons tous que rien de bon n’est facile, tout comme la maîtrise du processus. Cela demande de la pratique, de la patience et un strict respect des directives, même si vous possédez la meilleure paire de patins à roues alignées.

Que souhaitez-vous savoir

Le niveau de vitesse et de contrôle que vous pouvez gagner lorsque vous conduisez un inline est très différent de la puissance conventionnelle normale. C’est l’un des facteurs importants qui rendent le patin à roues alignées plus intéressant par rapport aux autres formes de patinage.

Cependant, la capacité d’exécuter un virage rapide peut être une tâche difficile la plupart du temps. Quel que soit le niveau d’expérience, il est possible d’atteindre une vitesse décente avec moins de stress. À mon avis, c’est l’une des raisons pour lesquelles les accros à l’adrénaline envisagent le patin à roues alignées.

En dehors de cela, le patin à roues alignées mettra à l’épreuve vos capacités de performance, et l’un des plus grands défis avec la plupart des patins à roues alignées est le niveau de contre-attaque et d’arrêt qui est possible une fois que vous avez pris de la vitesse. Il est souvent normal d’avoir l’impression que cesser de fumer est une fonction simple. Mais c’est généralement l’une des étapes les plus importantes pour évaluer vos compétences et vos capacités. En fait, ça fait toute la différence quand il s’agit de patiner! Je pense donc que vous savez maintenant à quel point c’est important quand il s’agit de rôles en ligne.

Le système de freinage conçu sur les patins à roulettes diffère de celui des patins à roulettes en termes de conception, de position et de forme. Cela rend l’expérience complètement nouvelle lorsque vous êtes en croisière sur la plupart des patins à roulettes.

S’arrêter en croisière en ligne nécessite des styles et des mouvements spéciaux, qui ont déjà été développés aux États-Unis dans différents pays du monde. De plus, les mouvements peuvent également être améliorés, innovés et perfectionnés car il s’agit d’un processus continu.

Comment arrêter les rollers en ligne ?

De nos jours, les gens adoptent différents styles, techniques et mouvements qui sont parfois une combinaison ou une variation des autres techniques de base et ce sont ; le T-stop, le Heel Break et le Plow Stop.

Outre ces mouvements, il existe également un certain nombre de méthodes utiles que vous pouvez utiliser pour limiter/freiner la vitesse lorsque vous naviguez en ligne. Au fur et à mesure de votre lecture, nous vous expliquerons certaines des techniques et méthodes liées à la réduction de la vitesse et à l’arrêt en patin à roues alignées.

  Comment conduire une trottinette : un guide complet avec la liste des équipements de sécurité

Étape #1– Avec les freins

Arrêt patins à roues alignées avec pause

Un patin à roues alignées typique a un frein sous l’extrémité de la botte. L’une des étapes les plus importantes à suivre est de se baisser tout en bougeant; cette position aide à réduire votre gravité sur le corps. Maintenant, vous pouvez utiliser le frein, pour cela, vous devez incliner un peu nos besoins. L’étape suivante consiste à enclencher le frein du patin lorsque vous avez les jambes bien en position.

Maintenant, assurez-vous de tirer votre pied arrière vers l’arrière. En même temps, assurez-vous que la largeur de vos pieds ne dépasse pas la largeur de vos épaules.

Rappeler

  • Ne baissez pas les yeux, gardez le dos droit et relevé, essayez de ne pas vous pencher en avant autant que possible ; cela réduira la puissance et limitera votre vitesse de freinage.
  • Assurez-vous que vos yeux sont sur la route et que vous avez les deux mains pointées vers l’avant.
  • Dans cette phase vous devez guider la partie supérieure du frein de votre patin
  • Ne pas oublier; vous devez redresser votre genou en faisant cela.
  • Vous devez perdre du poids et baisser vos fesses, puis vous asseoir un peu.

La vitesse de rupture implique un processus similaire à l’application d’un frein de voiture. Cette technique, si elle est effectuée correctement, décomposera la vitesse de pointe sur un patin à roues alignées.

Étape #2– Sans les freins

Patin à roues alignées sans freins

Les techniques suivantes sont quelques-unes des étapes les plus importantes que vous pouvez suivre pour contrôler le mouvement lorsque vous naviguez en ligne. Bien que la technique diffère un peu l’une de l’autre, elle présente certaines similitudes qui ressortent comme les principaux principes fondamentaux des trois techniques.

Toutes ces méthodes vous donneront une réponse rapide à la question « Comment puis-je arrêter un patin à roues alignées s’il n’y a pas de frein ». Par souci de clarté, voici une explication complète de la façon dont votre pied, vos orteils, vos genoux et tout votre corps peuvent s’arrêter pendant que vous naviguez en ligne. Alors sans plus tarder, prenons une longueur d’avance.

L’arrêt du changement

Si vous avez déjà patiné ou skié sur un environnement glacé, il est possible de tenir compte du fait qu’une fois que vous êtes à un pouce de la direction de la boîte de puissance, vous avez tendance à prendre un peu d’avance sur l’endroit où vous avez commencé auparavant. La prochaine étape du mouvement consiste à changer la direction de vos orteils. Vos orteils sont censés être droits devant vous en forme de V inversé. Une fois que votre corps est dans cette position, essayez de vous accroupir et de vous asseoir.

  Rollers en ligne vs quads : que tester ?

Quel est le résultat ?

Amener votre corps dans cette position vous permet de tirer tout en couvrant tout votre poids corporel près de la butée. La force créée pénètre et se répartit également sur la voie rapide. En adoptant la position assise, votre patin est guidé directement à l’intérieur.

Jetons un coup d’œil à l’arrêt de l’équipe

  • Prenez une position assise.
  • Assurez-vous que vos orteils sont rapprochés.
  • Faites glisser vos patins vers l’avant.

L’arrêt en T

Assurez-vous que vous êtes correctement dans l’orientation en forme de T. Une fois que vous êtes prêt, poussez votre pied droit ou gauche vers l’avant et assurez-vous qu’il se déplace sur le bord. Si vous le faites correctement, vous aurez une position de jambe droite et ferme. Tout ce que vous devez faire est de vous assurer de garder vos pieds droits lorsque vous vous déplacez. Assurez-vous que les deux chevilles sont dans une position stable et essayez autant que possible d’éviter de glisser vers le bas. sinon, la position T-stop est cassée.

En adoptant la bonne position en T et en gardant vos jambes dans la bonne position, vos hanches et vos épaules seront légèrement en avant. Par conséquent, un petit mouvement de puissance propulsera tout le corps vers l’avant. Le mouvement initialement créé continuera à propulser tout votre corps vers l’avant, et le mouvement augmentera progressivement jusqu’à ce que les techniques de T-stop soient appliquées. Cette méthode est également utilisée pour arrêter le patinage artistique.

Jetons un coup d’œil au T-Stop

  • Poussez un pied derrière vous
  • Assurez-vous que vos orteils sont sortis
  • Assurez-vous que la roue du patin est à un angle par rapport à votre direction de déplacement
  • Appliquez progressivement une pression vers le bas avec votre pied jusqu’à ce que vous arriviez à un arrêt complet
  • Assurez-vous de garder votre épaule dans le sens de la marche

La fracture du talon

Pour y parvenir, vous devez plier les genoux et les bras en même temps. Vous pouvez essayer d’utiliser le frein au talon pour vous assurer que les deux pieds sont dans la bonne position. Soulevez ensuite un orteil. Pousser un patin aide à lever un orteil. Cela devrait être fait si vous avez un patin qui est livré avec un système de freinage.

Alors que la plupart des patins manquent de cet élément essentiel, si vous êtes confronté à un tel scénario, une action comme celle-ci ne fera que gaspiller votre énergie et réduire votre vitesse.

  Comment allumer un skateboard

Attention, il est important d’utiliser la technique du frein au talon si vous avez suffisamment d’espace devant vous. De plus, la technique du frein au talon ne fonctionnera pas efficacement sans un espace suffisant. Si cela est fait dans une zone limitée, il est généralement possible de se faire toucher sur une certaine barricade.

Conseils à suivre

  • Si vous faites du vélo en descente et que vous avez peur de la vitesse à laquelle vous roulez, vous freinez brutalement. Mais quand vous patinez, le jeu est quelque chose de complètement différent. Cette fois, ralentir va être assez difficile. Au lieu de ralentir, profitez d’une pente. Les freins peuvent être utilisés pour ralentir au sommet d’une colline.
  • Si vous avez peur de la croisière, il est important de vous ancrer dans ce mantra : tout doit être fait avec la sécurité à l’esprit. Autant que possible, essayez de ne pas obscurcir vos pensées avec des fantasmes comme « cela arrivera ou n’arrivera pas ».

Caution

Cette méthode est essentiellement utilisée lorsque vous rencontrez des situations d’urgence. Mais la plupart du temps, avoir un plan de secours parfait peut être idéal pour une sécurité totale, en particulier lorsque vous naviguez dans des zones surpeuplées. Le résumé de cette technique est de se laisser tomber directement au sol. Si vous avez un équipement complet sur votre poignet, vos genouillères et vos coudes, tomber dans un point faible n’est pas si important.

Bien qu’il soit parfois important de vérifier son environnement et de connaître une caution si nécessaire. Une pratique constante peut aller très loin ! Plus votre vitesse est élevée, plus vous risquez de vous blesser. D’un autre côté, sauter avec succès sur un trottoir et se faire érafler peut être le seul moyen alternatif de vous sauver, vous et les autres autour de vous, de terribles accidents.

Alternativement, un autre geste intelligent consiste à vous assurer que vous avez une faible masse dans votre centre. Pliez vos genoux et votre corps légèrement vers l’avant, tout en gardant une petite distance au-dessus du sol. Une fois que votre corps est plus bas que le sol, vous avez tendance à atténuer l’impact d’une chute. Il est important de tomber directement sur vos mains car cela peut également réduire l’impact de la force créée lors de la chute. Rouler ou glisser peut également être une bonne technique pour réduire votre élan. Bien qu’il n’y ait pas de moyen facile de tomber, l’application de ces procédures peut généralement réduire la gravité des blessures et de la douleur.