Comment faire un Raley sur un wakeboard – Tutoriels complets

Les passionnés de wakeboard s’accordent à dire que le raley est l’un des tricks les plus fascinants que l’on puisse faire dans ce sport. C’est une astuce qui fera que n’importe quel pensionnaire se sentira Superman. Bien que cela puisse sembler intimidant à apprendre, surtout pour les débutants, il y a des choses incroyables qui attendent ceux qui essaient. Vous voulez apprendre à raleyer sur un wakeboard ? Consultez ce guide et découvrez quelques astuces que vous pouvez pratiquer en cours de route.

Comment faire un raley sur un wakeboard

Étape 1 – Préparer le Raley

Connaître le plus d’informations possible sur Raleys peut vous aider beaucoup. Avant que les raleys n’entrent en scène, il y avait des backrolls, des airs de réveil à réveil, des crises de colère et bien plus encore. Le raley est un trick qui demande beaucoup de contrôle de la planche et d’efforts. Ils sont généralement plus faciles à faire avec un câble car le câble peut vous tirer vers le haut.

Si vous avez des problèmes avec l’engagement à apprendre, cette étape peut être faite en premier. Lorsque vous êtes enfin prêt à faire le raley, vous pouvez passer au processus suivant. Vous pouvez commencer avec une planche de surf ou un wakeskate puisque vous n’avez pas besoin d’être attaché pour cela.

Étape 2 – Entrez dans la vitesse de réveil

Commencez par la vitesse de sillage et prenez le carve le plus difficile possible avec l’un ou l’autre. Lorsque vous frappez le sillage, flottez vos pieds directement derrière vous, les bras légèrement pliés. Il y a plusieurs choses que vous pouvez également garder à l’esprit, comme éviter de donner des coups de pied avec vos pieds.

  17 grands avantages de conduire un scooter

À ce stade, vos pieds doivent planer directement derrière vous dans la position la plus naturelle possible. Votre dos doit également être arqué, avec vos pieds directement sous votre dos. Vous pouvez choisir de lever les bras vers le haut pour amener vos pieds beaucoup plus rapidement. Cela peut être fait jusqu’à ce que vous puissiez constamment mettre les pieds sous vous. Après cela, vous pouvez attacher votre planche.

Étape 3 – Dirigez le Raley

Il y a plusieurs opinions à ce sujet, certains disent que tailler aussi fort que possible est la meilleure façon. Certains suggèrent de prendre la carve la plus dure que vous ayez jamais faite, car cela aidera le pilote à sentir le remorqueur depuis l’arrière du bateau.

Lorsque vous dirigez le raley, assurez-vous de garder vos genoux pliés et prêts à sauter. Lorsque vous frappez le sillage, sautez doucement pour que vos pieds puissent sortir derrière vous. Cela ne nécessite pas trop de mouvement ou de réflexion. À ce rythme, vous n’avez pas besoin de sortir vos pieds. Laissez-les simplement errer librement. Une fois qu’ils sont au-dessus de votre tête, vous remarquerez que votre dos se cambre complètement, vos pieds commençant à redescendre.

Vous pouvez garder vos bras légèrement pliés et soulever la poignée lorsque vous êtes prêt lorsque vos pieds commencent à descendre. Cela vous permet d’accélérer le processus en mettant vos genoux dans la bonne position.

Étape 4 – Conseils pour minimiser la douleur

La douleur fait presque toujours partie de l’apprentissage d’un raley sur un wakeboard. Il y a quelques conseils que vous pouvez garder à l’esprit. Par exemple, il est recommandé de baisser les pieds rapidement plutôt que lentement. Il est souvent préférable de laver vos talons plutôt que d’attraper le bord de vos orteils.

  Que faire lorsque votre planche à roulettes grince : un guide complet

Attendez-vous à trop de vitesse lors de l’exécution de cette astuce. Cela signifie qu’attraper le bord de votre orteil n’est pas amusant du tout. Il peut également être utile de porter des shorts de compression pour plus de confort. Enfin, être capable d’exécuter cette astuce correctement tout en faisant votre premier pas vous donnera un sentiment d’accomplissement.

N’oubliez pas qu’une chose importante à considérer est la vitesse et le dévouement complets. Rappelez-vous toujours de ne pas sortir vos pieds. C’est une erreur commune à beaucoup. Laissez plutôt vos pieds monter d’eux-mêmes. Enfin, profitez de toute l’expérience. Ne vous sentez pas pressé par les autres. Rappelez-vous que la vitesse d’apprentissage peut varier d’une personne à l’autre.

Conclusion

Apprendre à faire un raley sur un wakeboard est l’une des choses les plus étonnantes que vous puissiez apprendre en tant que rider. Bien que vous deviez peut-être éviter certains inconvénients en cours de route, avec des problèmes tels que la rotation accidentelle, apprendre les astuces mentionnées ci-dessus vous aidera à obtenir le bon résultat.

Une fois que vous aurez atteint votre objectif et que vous pourrez enfin faire un raley sur votre wakeboard, vous ressentirez sans aucun doute un sentiment extrême d’accomplissement. Après tout, tous les riders ne sont pas assez courageux pour essayer cette astuce ! Pourquoi ne pas partager vos expériences avec nous ? Laissez vos pensées, ainsi que des conseils, dans les commentaires ci-dessous. N’hésitez pas à partager cet article si vous le souhaitez.