Comment rester au chaud en randonnée

L’exposition est la plus grande menace pour tous les voyages en sac à dos. Le vent, la pluie et la neige peuvent rapidement saper la chaleur de votre corps, vous laissant frissonner tout au long du voyage. Perdre de la chaleur corporelle lors d’un voyage en sac à dos est misérable, pour ne pas dire dangereux. Alors, comment pouvez-vous rester au chaud sur la piste?

Superposer vos vêtements est le meilleur moyen de rester au chaud pendant la randonnée. Couvrez vos mains et vos pieds et continuez à bouger pour améliorer votre circulation. Installez votre bivouac dans un endroit abrité et enfilez une paire de vêtements secs en fin de journée. Utilisez un bon sac de couchage et une couverture réfléchissante la nuit.

La randonnée implique de passer du temps sur le sentier, dans un camping et dans une tente. Vous devrez rester au chaud tout au long de ces activités, et différentes circonstances appellent différentes solutions. Je vais vous dire tout ce que vous devez savoir pour rester bien au chaud lors de votre prochain voyage en sac à dos !

Rester au chaud sur le sentier

La majorité de votre voyage en sac à dos se déroulera sur un sentier ou un chemin de randonnée. C’est comme ça que vous arrivez à destination après tout ! Il est généralement un peu plus facile de rester au chaud pendant que vous faites de la randonnée, car vous pouvez faire circuler votre sang et faire bouger vos muscles.

Mais lorsque le vent se lève ou qu’il commence à pleuvoir, vous pourriez vous retrouver à frissonner en un rien de temps. Heureusement, il existe plusieurs façons de conserver la chaleur corporelle.

1. Couche, couche, couche !

Ce n’est un secret pour personne que les couches sont le meilleur moyen de rester au chaud. C’est toujours une bonne idée d’apporter une veste pour toute activité de plein air, mais cette vieille astuce est essentielle pour rester au chaud sur un sentier de randonnée. Les couches sont votre meilleur ami, alors assurez-vous d’apporter beaucoup d’options.

Vous pouvez ajouter tout ce que vous voulez, mais vous devez toujours apporter une chemise de base légère, une chemise à manches longues plus chaude, une couche thermique (comme une veste isolante) et une veste imperméable. Apportez également des chaussettes solides, un chapeau chaud et quelques paires de gants.

2. Ajoutez et supprimez des calques avant qu’il ne soit trop tard

En parlant de couches, il existe des moyens de maximiser la protection qu’elles offrent. Vous pouvez rendre vos vêtements chauds deux fois plus efficaces si vous les ajoutez et les enlevez au bon moment.

Si vous gardez une couche chaude trop longtemps, vous allez transpirer et la rendre humide pour plus tard. Si vous attendez trop longtemps pour enfiler une veste, vous avez déjà perdu beaucoup de chaleur et il vous faudra plus de temps pour la récupérer. Écoutez votre corps et faites attention à votre température. N’attendez pas pour ajouter ou supprimer des couches car vous ne ferez que vous faire du mal.

3. Préparez-vous à la pluie

La pluie est l’un des plus grands ennemis connus de la randonnée. Il n’y a généralement pas d’abri solide sur un sentier de randonnée, vous devez donc vous assurer d’avoir le bon équipement pour faire face au temps humide. Un bon imperméable ou poncho est indispensable !

Les chaussures et les chaussettes mouillées ne sont pas amusantes non plus, et elles pourraient provoquer des frottements et des ampoules. Apportez des chaussures de randonnée imperméables (ou du moins résistantes à l’eau) et plusieurs paires de chaussettes sèches.

4. Évitez les longues pauses

C’est dans la nature humaine de se reposer quand on est fatigué. C’est une partie essentielle de la randonnée et tout le monde a besoin de faire une pause de temps en temps. Cependant, il est facile de se refroidir si vous perdez votre élan. Les pauses peuvent ralentir votre circulation sanguine et permettre à la sueur de se refroidir.

Je ne suggère pas que vous supprimiez entièrement les pauses ! C’est un bon moyen de s’épuiser et de s’épuiser. Cependant, vous devriez prendre des pauses plus intelligentes qui vous aideront à conserver votre chaleur corporelle. Visez des pauses de 10 à 15 minutes et essayez de vous étirer et de bouger un peu pendant que vous êtes à l’arrêt. Les pauses déjeuner ne doivent durer que 30 minutes environ. Si vous vous arrêtez plus longtemps, vous pouvez devenir raide et avoir froid, ce qui rend difficile de vous remettre en mouvement.

5. Protégez vos extrémités

Il est assez facile de garder votre cœur au chaud, mais vos mains, vos pieds, vos oreilles et votre nez peuvent rapidement s’engourdir par temps froid. Des membres engourdis peuvent rendre la concentration et l’équilibre plus difficiles, il est donc important de réchauffer chaque partie de votre corps. Vous pouvez utiliser des gants ou des mitaines pour protéger vos mains et des chapeaux pour protéger vos oreilles. Des chaussettes chaudes et robustes sont une bouée de sauvetage pour les pieds froids.

Cependant, l’une des meilleures façons de rester au chaud est d’augmenter votre flux sanguin et d’améliorer la circulation. Essayez de taper du pied lorsque vous marchez et faites des pauses. Balancer les bras et serrer/desserrer les poings peut également aider. Les vêtements chauffants et les chauffe-produits chimiques sont également utiles.

Rester au chaud au camping

Quand il est temps d’installer le camp pour la nuit, il est facile pour un frisson de s’installer. Vous voudrez faire tout ce que vous pouvez pour installer le camp dans une zone abritée car le vent vous empêchera de vous échauffer ou de démarrer. un feu.

Dès que vous le pouvez, enfilez un ensemble de vêtements chauds et secs. Peu importe vos efforts, vos vêtements de randonnée contiennent probablement un peu de sueur et d’humidité, ce qui sapera rapidement la chaleur de votre corps une fois que vous ralentirez. C’est aussi si bon de se changer en chaussures et chaussettes sèches !

Pendant que vous travaillez sur la mise en place de votre camp, essayez de rester en mouvement. Faire des exercices légers et des étirements pendant les corvées du camp est un moyen fantastique de rester au chaud.

Enfin, mangez un repas copieux et chaud. Les aliments riches en glucides et en graisses peuvent vous réchauffer en un rien de temps. Les plats chauds et les boissons sont le moyen idéal pour refaire le plein de chaleur, et vous méritez un bon repas après une journée complète sur le sentier.

Rester au chaud la nuit

J’ai toujours froid en camping à l’heure du coucher. Une fois le soleil couché, il n’y a aucun moyen de rester au chaud à l’extérieur à moins d’avoir un feu. Alors, il est temps de se retirer dans la tente et de s’emmitoufler pour la nuit ! Bien qu’il semble que tout ce dont vous avez besoin est un sac de couchage, il existe de nombreuses façons de passer une nuit plus chaude sur le sentier.

Tout d’abord, habillez-vous de vêtements chauds et secs. Si vous n’avez pas changé lorsque vous avez installé le camp, faites-le avant de vous coucher. Ne portez pas de vêtements trop serrés, car cela pourrait restreindre votre circulation sanguine. Les chapeaux et les chaussettes sont également une bonne idée.

Vous devez également utiliser un sac de couchage adapté au climat. Certains sont respirants et légers, tandis que d’autres sont conçus pour une chaleur maximale. Assurez-vous d’apporter un modèle approprié avant de commencer votre voyage. Des couvertures réfléchissantes peuvent également être utilisées pour conserver la chaleur. Ceux-ci sont légers, mais ils peuvent ajouter plusieurs degrés de chaleur.

Les matelas de sol aident également la nuit. Ils vous séparent du sol et peuvent constituer un coussin de protection. Vous pouvez même en utiliser 2 pour plus de chaleur et de protection ! Enfin, vous pouvez toujours vous réchauffer en faisant des câlins avec vos copains de randonnée. Rien ne vaut le froid comme la chaleur corporelle partagée, alors n’ayez pas peur de vous emmitoufler les uns à côté des autres.

Dernières pensées

La randonnée est un passe-temps merveilleux, mais chaque voyageur peut comprendre le froid glacial que le plein air peut apporter. Rester au chaud vous aidera à vivre une meilleure expérience globale et à rester en bonne santé pour la prochaine fois que vous voudrez partir sur le sentier. Superposez simplement vos vêtements, continuez à bouger et assurez-vous de bien vous emmitoufler la nuit !

Contenu connexe

Pour améliorer votre expérience de randonnée, consultez notre équipement de randonnée recommandé. C’est l’équipement que j’utilise chaque fois que je veux passer la nuit à l’extérieur. Gardez à l’esprit, cependant, que ces articles ne sont pas nécessairement tous les articles les plus haut de gamme. Mon objectif sur cette page est de recommander des équipements dont le prix est vraiment avantageux tout en maintenant un standard de haute qualité. C’est le truc que j’utilise.

La randonnée est l’une de mes façons préférées de prendre l’air et d’explorer une nouvelle région ! Cependant, ce n’est pas toujours un passe-temps facile et il y a des risques auxquels chaque randonneur doit se préparer. Certains dangers sont hors de notre contrôle, comme le mauvais temps ou des animaux sauvages bloquant le sentier. Mais il y a d’autres erreurs faciles à éviter si vous prenez les bonnes mesures !

Lorsque vous rentrez chez vous après une longue journée de randonnée, cela vous semble généralement beaucoup plus fatiguant qu’un match de basket ou quelques tours autour de la piscine. Mais alors que le basket-ball et la natation sont considérés comme des sports officiels, le sac à dos peut-il être classé dans cette même catégorie ?