Comment s’améliorer en skate ? – 18 façons qui fonctionnent !

Le skateboard est rapidement devenu un passe-temps favori pour les gens du monde entier. Différents styles, différentes planches, différentes zones de patinage ; comment ne pas être un favori !

Pratiquer tous les jours est la clé de votre succès en skateboard.

Pourquoi pratiquer tous les jours

Pratiquer encore et encore améliorera non seulement vos compétences avec la planche, mais aussi votre mémoire musculaire et votre entraînement mental.

Une fois que vous faites suffisamment de skateboard, vos muscles se souviennent de ce qu’il faut faire et votre esprit est également entraîné à penser. Cela vous fera entrer dans un tout nouveau niveau d’entrée!

Comment améliorer votre skateboard plus rapidement

Il y a tellement de façons de s’améliorer en skateboard. N’abandonnez pas si vous ne comprenez pas quelque chose ! Vous ne maîtriserez probablement pas tout tout de suite, mais c’est pourquoi vous vous entraînez jusqu’à ce que vous vous sentiez suffisamment en confiance pour passer à l’étape suivante.

1. Regarder des vidéos

Tant de gens, même les pros, ont publié des vidéos que nous pouvons regarder et apprendre. Trouvez des vidéos utiles sur les domaines que vous souhaitez améliorer.

La meilleure partie est que vous pouvez regarder des vidéos autant de fois que nécessaire pour acquérir la compétence que vous essayez d’apprendre.

2. Retour aux sources

Apprenez toutes les bases ! Vous ne pouvez pas ignorer celui-ci ou vous ne pourrez commencer votre aventure de skateboard nulle part.

Pratiquez les bases tous les jours, même si vous devenez bon. Les principes de base seront toujours importants pour votre amélioration, alors n’arrêtez jamais de les pratiquer de temps en temps.

3. Ne restez pas à l’aise

Sortez de cette zone de confort dans laquelle vous voulez rester. Poussez-vous un peu plus chaque jour. C’est peut-être un peu effrayant, mais si vous ne le quittez jamais, vous ne vous forcez pas à essayer quelque chose de nouveau.

Perfectionnez les bases, mais continuez à travailler sur quelque chose de nouveau une fois que vous l’avez maîtrisé.

4. Gardez votre équilibre

Commencez à pratiquer avec votre équilibre sur votre planche. Vous devez savoir ce que vous ressentez sous vous et ce que vous ressentez dessus.

Apprenez à vous équilibrer confortablement sur votre planche. Commencez par rester immobile et déplacez un peu le poids de votre corps d’avant en arrière pour vous habituer au mouvement.

5. N’essayez pas Mongo

La méthode Mongo ne maximise pas du tout votre stabilité sur votre planche. Prenez plus de temps pour apprendre à vous pousser correctement sur votre planche. Plus vous passerez de temps à pratiquer cela, plus vous aurez de stabilité.

  Retournement difficile en 10 étapes faciles

6. Fort et stable

Prenez le temps de développer vos compétences. Entraînez-vous tous les jours pour vous préparer régulièrement à de nouveaux trucs et même à des styles différents.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron! Ne vous précipitez pas dans le processus d’apprentissage. Trouvez un bon rythme auquel vous pouvez apprendre et maintenez-le.

7. Chaussettes

Oui, j’ai dit des chaussettes parce qu’elles comptent aussi. Portez des « chaussettes de skateboard » plus épaisses et plus hautes à chaque fois que vous montez à bord. Ils donnent à vos pieds plus de soutien et de confort lorsque vous vous tenez debout sur votre planche et effectuez des figures ; sans oublier un peu plus de protection pour vos jambes.

8. Partez en voyage

Allez dans les skateparks et rencontrez de nouvelles personnes. Faites-vous des amis, consultez-les et partagez des astuces et des conseils entre vous pour vous améliorer. Apprenez-les si vous le pouvez, mais apprenez aussi d’eux !

9. Tomber facilement

Apprenez à bien tomber. Portez un équipement de protection pour vous protéger un peu. Les casques, les protège-genoux, les protège-coudes et les protège-poignets aident tous à protéger vos zones les plus vulnérables.

Effectuez votre tour lorsque vous remarquez qu’il va vers le sud. Ne restez pas sur la planche, descendez et courez.

N’atterrissez pas sur vos paumes et ne roulez pas sur le dos lorsque vous tombez afin de ne pas atterrir sur le devant.

10. Gardez toujours votre équilibre

Apprenez et pratiquez là où vous vous sentez le plus à l’aise en plaçant vos pieds à la largeur des épaules et en biais. Vous voulez aligner vos pieds avec les camions sur le pont et les garder à un angle de 45 degrés par rapport au bord de votre planche

Vous pourriez avoir une position « normale » (pied gauche devant) ou « goofy » (pied droit devant), mais l’une ou l’autre est très bien. Goofy n’est pas rare et régulier n’est pas la position normale, il suffit de trouver sur quelle jambe vous vous équilibrez le plus confortablement et quelle jambe est la meilleure pour pousser.

Dans tous les cas, quel que soit le pied que vous dirigez, il doit être au-dessus des trucks à l’avant de votre planche et le pied avec lequel vous poussez finira par couvrir les trucks à l’arrière de votre planche.

Ne mettez pas tout votre poids sur un seul pied. Répartissez votre poids de manière à ce qu’il soit égal. Assurez-vous de plier légèrement les genoux pour vous stabiliser et assurez-vous de tourner la tête dans la bonne direction. (Gauche si votre pied gauche est devant, droite si votre pied droit est devant).

  Douleurs aux pieds en skate : raisons et mesures à prendre

11. Visualisez, visualisez, visualisez

Visualisez-vous en train de faire un tour vous-même. Visualisez-le étape par étape, voyez clairement chaque étape et allez compléter l’astuce dans la vraie vie. Si vous ne vous voyez pas faire le tour, vous ne pouvez pas le faire.

12. Fakie, Switch et Ollies

Ajustez votre style lorsque vous vous sentez enfin à l’aise. Le style fakie vous permet de piloter votre planche en sens inverse, le style switch c’est quand vous changez la position de votre drive et poussez le pied. Différents styles mènent à différentes astuces.

Pratiquez vos ollies en restant immobile avant d’essayer de bouger. Vous obtenez une meilleure idée de la planche et de la façon dont elle atterrit. Il est plus facile de s’entraîner à l’arrêt avant d’ajouter du mouvement au tour. Vous avez une meilleure chance d’atterrir en vous déplaçant une fois que vous pouvez le faire avec succès en restant immobile.

13. Force de base

Votre noyau vous donne votre puissance et votre équilibre sur une planche. Votre tronc deviendra plus fort en faisant de l’exercice sur votre planche, mais essayez de trouver un autre moyen de le travailler et de le renforcer.

Je ne dis pas que tu devrais aller à la gym tous les jours, mais plus ton tronc est fort, plus ton skate devient fort.

14. Faites attention à vous

Filmez-vous en train de faire vos tours. Comme les vidéos de didacticiel, vous pouvez le regarder autant de fois que vous le souhaitez. Vous serez en mesure de comprendre ce avec quoi vous luttez et de voir ce que vous faites de mal.

15. Ayez toujours des objectifs

Fixez-vous toujours des objectifs, mais assurez-vous qu’ils sont réalistes. Ne mettez pas la barre trop haut et ne vous frustrez pas.

Commencez lentement et facilement. Les choses plus difficiles deviennent plus faciles à faire lorsque vous vous fixez des objectifs plus petits.

Si tu essayes décrocher un tourcommencez par vous fixer comme objectif de l’atterrir avec un pied avant de l’atterrir avec les deux pieds.

16. Rebondir pendant 20 minutes ?

Oui, tu l’as bien lu. La corde à sauter est l’un des meilleurs exercices pour les skateurs. Donnez-vous 20 minutes quelques fois par semaine et voyez comment votre embarquement s’améliore.

  Roller vs skateboard : lequel est votre problème ?

17. Soyez authentiquement vous-même

Soyez vous-même lors de l’embarquement. Ne vous comparez pas aux autres patineurs. Vous êtes tous à des endroits différents. Concentrez-vous simplement sur vous-même et sur vos objectifs.

Essayer d’impressionner les autres patins est également interdit. Ils sont également là pour travailler à l’amélioration, alors tenez-vous en à votre objectif d’amélioration et n’essayez pas de le montrer aux autres.

Restez confiant sur votre planche, mais ne soyez pas arrogant. Il y a de fortes chances que vous ne vous intégriez pas bien avec les autres personnes si vous avez la tête trop grosse.

Restez positif, ne vous découragez pas et demandez des astuces ou des conseils si vous en avez besoin.

18. De haute qualité ou cassé !

Procurez-vous une planche et des chaussures de haute qualité pour vous assurer que vous vous sentez aussi à l’aise que possible. Une planche de haute qualité est durable, mais légère avec la flexibilité dont vous avez besoin.

Les chaussures doivent être en cuir ou en daim si vous optez pour des chaussures montantes (flexibilité et durabilité) et avoir une semelle épaisse pour le soutien et moins d’usure.

Déterminez à quel point vous êtes à l’aise sur le plateau. Une fois que vous avez compris cela, vous savez quelle attitude vous avez.

Pratiquez-le sur une surface plane. Il est beaucoup plus facile de se faire une idée de soi et de savoir comment se déplacer lorsqu’on n’a pas à faire face à des obstacles.

Utilisez à la fois votre talon et vos orteils pour faire tourner la planche. Découvrez à quel point vous devez incliner votre corps pour bouger.

Pratiquez ce mouvement en restant immobile, en vous assurant de vous entraîner à tourner et à vous pencher dans les deux sens.

Les meilleurs conseils pour progresser en skate

  • Pratique, pratique, pratique
  • Ne lésinez pas sur les bases
  • Regarder des vidéos de formation
  • Aller dans un skate park
  • Apprenez à connaître vos zones de confort
  • Sortez de ces zones de confort
  • Ne te compare à personne
  • Savoir tomber
  • Bénéficiez d’un équipement de qualité

Questions fréquentes

1. Combien de temps faut-il pour apprendre un tour ?

Rép. Tout le monde est différent, mais il faut généralement 1 à 2 mois pour perfectionner un tour.

2. Dois-je m’entraîner avec un coach ?

Rép. Pas nécessaire. Vous pouvez demander de l’aide et des conseils à d’autres résidents, regarder des vidéos et vous filmer. Vous savez comment vous apprenez le mieux, alors profitez-en et apprenez-vous ce que vous voulez savoir.