Guide de sélection des pagaies de kayak

Guide de sélection des pagaies de kayak

Une pagaie est le meilleur ami du kayakiste, car elle lui permet de naviguer habilement dans l’eau. Vous magasinez pour votre première pagaie et vous voulez bien faire les choses. Comment choisir la pagaie de kayak parfaite ?

Voici ce qui se passe dans la sélection de la bonne pagaie de kayak pour vous :

  • Essayez un matériau durable et léger
  • Choisissez entre une pagaie monobloc ou multi-pièces
  • Choisissez les modèles de lame et d’arbre
  • Considérez l’angle de la pagaie
  • Évitez les pagaies trop lourdes ou trop longues pour vous

Dans ce guide de sélection de pagaies de kayak, nous passerons en revue chacun des points ci-dessus et fournirons beaucoup plus de détails. Lorsque vous aurez fini de lire, vous pourrez acheter une pagaie de kayak en toute confiance !

Matériaux de pagaie de kayak – Comment choisir

La première considération est la composition de votre pagaie de kayak. Les pagaies sont disponibles dans une variété de matériaux, et selon celui que vous choisissez, votre pagaie sera plus lourde et peut-être aussi plus chère.

Voici un aperçu des matériaux de pagaie de kayak, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacun afin que vous puissiez affiner vos options.

Fibre de carbone

Un matériau qui gagne rapidement en popularité est la pagaie de kayak en fibre de carbone. La raison? Une pagaie en fibre de carbone est facile à utiliser, même pour les débutants, et favorise une agilité impressionnante. De plus, en ce qui concerne les pagaies légères, elles ne sont pas plus légères que la fibre de carbone.

La rigidité de la fibre de carbone est également un avantage. Au fur et à mesure que vous effectuez chaque coup avec votre pagaie, elle ne vacillera jamais. Cela peut vous donner une plus grande confiance en vous.

Si la vôtre est une pagaie en fibre de carbone pure, cela va être assez coûteux. Heureusement, vous pouvez profiter des avantages de la fibre de carbone mais sans le prix élevé en achetant une pagaie de kayak composite.

Ces pagaies comportent un hybride en fibre de carbone, généralement avec l’ajout de fibre de verre. Une pagaie hybride pèsera légèrement plus qu’une pagaie en fibre de carbone pure, mais la durabilité est encore meilleure grâce à la combinaison de matériaux.

Fibre de verre

En parlant de fibre de verre, c’est un autre matériau que les fabricants utilisent pour fabriquer des pagaies de kayak. À elle seule, la fibre de verre est légère et durable. Cela dit, il pèse plus que la fibre de carbone, mais pas par une marge significative.

Les rayons UV et les allers-retours ne devraient pas endommager votre pagaie en fibre de verre. Cependant, ces pagaies peuvent s’écailler ou se fissurer si vous êtes trop dur avec elles, et lorsque cela se produit, vous pourriez être obligé de remplacer la vôtre.

En plus de cela, les pagaies en fibre de verre ne sont pas beaucoup moins chères qu’une pagaie de kayak en fibre de carbone, donc ceux qui ont un petit budget devront continuer à chercher.

Plastique

Une pagaie de kayak en plastique fait référence à une pagaie en nylon, en polypropylène, en polymères, en mélanges de plastiques ou en une combinaison de ces matériaux.

Si vous le pouvez, lisez l’étiquette pour savoir ce que vous obtenez, car il y a une différence de prix et de performances selon le type de plastique à partir duquel votre pagaie est fabriquée.

Si votre kayak comprend une pagaie dans le cadre de votre achat, il y a de fortes chances que ces pagaies soient en plastique. Il s’agit d’une mesure d’économie de la part du fabricant, car les pagaies en plastique sont parmi les moins chères à produire.

C’est une bonne nouvelle pour les petits budgets que nous avons mentionnés ci-dessus. Vous pouvez vous procurer un ensemble de pagaies en plastique et ne pas dépasser votre budget.

Les kayakistes de courte distance et les débutants apprécieront tout à fait les pagaies en plastique. Cependant, une fois que vous aurez commencé à affiner vos compétences en kayak, vous pourriez rapidement devenir trop grand pour ce matériel.

Les pagaies en plastique ont la durée de vie la plus courte de tous les matériaux de pagaie de kayak, car elles ne sont tout simplement pas conçues pour durer.

Le plastique se dégradera ou pourrira s’il est exposé trop longtemps au soleil. Sur les surfaces dures, le plastique peut se rayer et parfois se casser. La poignée d’un kayak en plastique pourrait aussi être plus confortable.

Bois

Pour une ambiance rustique, une pagaie de kayak en bois est une option irrésistible. Comparé à de nombreux autres matériaux de kayak, le bois peut prendre des coups et rester beau (peut-être juste un peu taché et rayé, mais sinon pas pire pour l’usure).

Les fabricants utilisent tous les types de bois pour les pagaies de kayak. Les bois durs tels que l’érable, le cerisier, le noyer et le frêne sont populaires. Les résineux comme le tilleul, le pin, le sapin et le cèdre sont également des choix fiables. Chaque espèce de bois a un aspect différent, votre pagaie peut donc être en bois plus pâle ou teintée de rose ou de rouge.

Le prix d’une pagaie en bois varie selon le type de bois que vous sélectionnez. Certaines essences de bois sont plus lourdes que d’autres, votre pagaie de kayak peut donc être d’un poids raisonnable pour vous ou un peu trop lourde. Choisir soigneusement!

Aluminium

Le dernier matériau de pagaie de kayak est l’aluminium. Relativement bon marché et construit pour subir des dommages sans le montrer (du moins trop mal), un ensemble de pagaies en aluminium est sûr de vous durer un certain temps.

L’aluminium peut cependant être assez lourd, ce qui peut dissuader certains kayakistes de choisir ce matériau malgré qu’il soit résistant et peu coûteux.

Pagaies de kayak monobloc ou multi-pièces

La prochaine considération pour votre pagaie de kayak est de savoir si elle sera d’une seule pièce ou plus.

Si la vôtre est une pagaie multi-pièces, elle comprendra des viroles. Nous avons déjà discuté des viroles sur le blog, mais si vous avez besoin d’un récapitulatif, ce sont les connecteurs qui maintiennent les pièces de votre pagaie attachées.

Les pagaies de kayak monobloc et multi-pièces ont des avantages et des inconvénients. Commençons d’abord par discuter des pagaies monoblocs.

Une pagaie monobloc n’a pas besoin d’ajustements, ce qui signifie que vous pouvez simplement sortir et partir. Vous n’avez pas non plus à vous soucier de la déconnexion potentielle de votre pagaie multi-pièces, vous pouvez donc vous concentrer davantage sur l’amélioration de votre technique de pagaie.

Étant donné que votre pagaie ne se démonte pas, vous devrez trouver un recoin dans votre garage ou votre sous-sol suffisamment grand pour ranger la pagaie sur toute sa longueur. Si vous avez une petite maison, cela peut être assez difficile.

En plus de cela, vous devez être triplement sûr que votre pagaie est au bon angle lorsque vous l’achetez (plus sur cela plus tard), car il n’y a pas de retour en arrière et de changement plus tard.

Passant aux pagaies multi-pièces, vous pouvez tordre ou ajuster la virole pour apporter des modifications progressives à l’angle de votre pagaie.

Vous avez aussi l’avantage de pouvoir démonter votre pagaie en fin de journée ou de saison et de la ranger. Si vous manquez d’espace de stockage ou si vous avez une petite maison, une pagaie détachée prend beaucoup moins de place.

Sur les inconvénients des pagaies multi-pièces, le système de virole peut être déroutant à apprendre. L’inclusion d’une virole ajoute également du poids à la pagaie, ce qui peut nuire à vos performances en kayak.

Si vous décidez que vous êtes intéressé par une pagaie de kayak multi-pièces, vous devez alors décider du nombre de pièces que vous voulez. Certaines pagaies sont en deux parties, mais d’autres peuvent se décomposer en quatre parties.

Conceptions de lames et comment elles affectent les performances

La lame de votre pagaie de kayak est la partie de la pagaie qui tranche dans l’eau. Ainsi, sa conception va être l’un des principaux facteurs déterminants de la pagaie que vous achetez finalement.

Voici les différents styles de lames que vous pouvez acheter.

Dièdre

Une lame de kayak dièdre est nervurée. Vous pourrez voir un peu plus de matériel au milieu. L’inclusion de la nervure permet à l’eau de se déplacer uniformément sur l’une ou l’autre moitié de votre lame. Vous avez également plus de contrôle sur la lame pour un suivi droit.

Asymétrique

Les lames de kayak peuvent être asymétriques, c’est-à-dire une lame courte et étroite mais d’un seul côté. Bien que vous puissiez craindre que cela ne rende la pagaie déséquilibrée, une conception asymétrique crée un angle qui équilibre la surface de la lame, en particulier lorsque la pagaie est utilisée.

Dièdre asymétrique

Certaines pagaies de kayak sont à la fois asymétriques et dièdres, elles combinent donc les qualités décrites dans les paragraphes ci-dessus pour des performances optimales.

Apparié

Une pagaie de kayak assortie est une pagaie dont les lames sont parfaitement alignées.

À plumes

Le contraire des lames assorties est les lames à plumes. Ces lames occupent des plans différents à des angles décalés. Ce choix de conception réduit la résistance au vent chaque fois que vous soulevez votre pagaie de l’eau.

Angles de lame et pourquoi ils sont importants

En dehors du style de votre lame de pagaie de kayak, elle sera également réglée à un angle bas ou élevé. Certains kayakistes achèteront les deux types de pagaies tandis que d’autres choisiront l’un ou l’autre en fonction du style de kayak qu’ils pratiquent le plus.

Parlons maintenant des deux options d’angle de kayak.

Contre-plongée

Une pagaie de kayak à faible angle a un angle compris entre 20 et 30 degrés. L’utilisation d’un ensemble de pagaies à cet angle ne pèse pas autant sur votre corps, c’est pourquoi les pagaies à faible angle sont recommandées pour les kayakistes de loisir, les kayakistes de randonnée et ceux qui passent des heures à pêcher en kayak.

Les lames étroites et longues d’une pagaie de kayak à faible angle se déplacent facilement dans l’eau. Chaque coup que vous effectuez est plus facile, ce qui vous permet de conserver votre énergie et de prolonger votre séjour dans la nature.

Angle élevé

Le contraire est une pagaie de kayak à angle élevé. Ces pagaies sont placées à un angle vertical pour augmenter votre puissance et votre vitesse sur l’eau. Si vous aimez le kayak d’eau vive, le kayak de mer et d’autres styles de kayak dans lesquels vous devez effectuer des coups percutants, une pagaie à angle élevé est faite pour vous.

L’angle de la pagaie vous permet de déplacer plus d’eau à chaque coup que vous ne le feriez avec une pagaie à faible angle. Des pales plus larges et plus courtes saisiront l’eau et la retiendront pour que vous puissiez avancer plus rapidement.

Vous vous épuiserez beaucoup plus rapidement en utilisant un kayak à angle élevé, mais vous pouvez couvrir plus de terrain, ce qui pourrait être le prix que vous déciderez de payer.

Conceptions d’arbres – droits ou courbés ?

Le manche de votre pagaie de kayak doit également faire l’objet d’une attention particulière lorsque vous réduisez vos options. La plupart des pagaies de kayak sont à manche droit, mais certaines sont tordues ou pliées. Ces pagaies auront des coudes à plusieurs points à travers l’arbre.

Quel est le point de ceci? Les angles de la tige permettent un positionnement optimal de la main, offrant à vos doigts un endroit confortable pour saisir pendant que vous caressez. La puissance de vos coups devrait augmenter en conséquence.

Si vous ne faites du kayak que pendant plusieurs heures à la fois, un manche droit devrait suffire. C’est également vrai si vous êtes un kayakiste récréatif qui ne se soucie pas de la puissance et qui ne pagaie pas fort.

Pour les kayakistes qui veulent augmenter la puissance de leurs coups, essayez un manche courbé. Nous vous recommandons également cette conception de tige si vous constatez que vos mains et vos bras sont très fatigués lorsque vous faites du kayak après une courte période. Les tiges pliées sont moins difficiles pour vos articulations et vos muscles.

Gardez à l’esprit que passer d’un arbre droit à un arbre courbé ou vice-versa ne sera pas une transition transparente. Vous devriez passer quelques heures à vous entraîner sur l’eau avec votre nouvelle pagaie pour ajuster vos coups en fonction de la rectitude du manche.

Déterminer la longueur de votre pagaie de kayak

La dernière considération lorsque vous sélectionnez votre pagaie de kayak est sa longueur. Nous n’entrerons pas dans les détails dans cette section puisque nous avons écrit tout un article sur ce sujet.

Pour récapituler, le moyen le plus précis de déterminer la bonne longueur de votre pagaie de kayak est de mesurer votre kayak au point le plus large de la coque. Ensuite, demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous aider à mesurer la longueur de votre torse. Cela vous obligera à vous tenir debout et à incliner la tête, puis à poser une main sur votre hanche.

Avec la myriade de tableaux que nous avons fournis dans cet article, corréler votre taille à la bonne longueur de pagaie de kayak devrait être facile !

Dernières pensées

Choisir la pagaie de kayak qui vous convient ne se limite pas à son apparence ou à son prix. Vous devez choisir le matériau, la longueur, l’angle et la conception de la pale et l’angle de la tige. Vous devez également décider si vous voulez une pagaie monobloc ou une pagaie avec plusieurs pièces. Bonne chance!