La soie est-elle bonne pour l’hiver ?

La soie est vénérée comme un symbole de richesse depuis qu’elle a été vue pour la première fois ornant les empereurs chinois il y a des milliers d’années. Même aujourd’hui, la soie est considérée comme un objet de luxe précieux – alors… peut-être que c’est chic, mais est-ce vraiment bon pour être porté par tous les temps ? Et s’il fait super froid dehors ?

La soie fonctionne bien comme couche de base. La soie est considérée comme respirante avec des propriétés d’isolation acceptables ainsi que des propriétés d’absorption d’humidité positives similaires à celles de la laine.

La soie est incroyable ! J’ai beaucoup appris à ce sujet en étudiant pour cet article. Mais vaut-il le battage médiatique? Quand pourriez-vous préférer la soie à la laine ou vice versa ?

Pourquoi la soie est idéale pour l’hiver et le froid

Donc, il y a beaucoup à dire sur le temps froid. De toute évidence, le but premier des vêtements pour temps froid est de garder notre corps au chaud. Cependant, confort est également important.

Si le confort est l’objectif, optez pour la soie

L’air froid et sec de l’hiver crée un certain nombre de problèmes pour le corps humain. Les lèvres craquelées et les démangeaisons de la peau nous envahissent à mesure que les températures chutent. Et plus l’air devient sec, plus nous sommes susceptibles d’être zappés par l’électricité statique.

La soie est idéale pour l’hiver pour lutter contre les dangers de l’air froid et sec. En tant que couche de base, la soie portée directement contre la peau crée un bouclier presque sans frottement. Cette première couche de tissu constitue une barrière hypoallergénique contre le froid et vos autres vêtements.

La texture de la soie lui permet de glisser sur la peau plutôt que de traîner comme beaucoup d’autres tissus ont tendance à le faire. Le port d’une couche de soie est fortement recommandé pour les personnes souffrant d’affections cutanées telles que l’eczéma. La soie est très fine, elle est donc douce sur la peau et peut donc très bien fonctionner comme couche de base, en particulier entre des vêtements plus lourds (et plus rugueux).

j’ai trouvé cette analyse des consommateurs qui répertorie toutes les qualités de Silk dans un excellent tableau. À bien des égards la soie est à égalité avec la laine dans les termes suivants:

  • Absorption d’humidité
  • Force
  • Élasticité

De plus, la soie a la capacité naturelle de créer un équilibre dans les niveaux d’humidité de la peau. Portée en première couche, la soie évacue uniquement l’excès d’humidité que le corps libère lors de l’effort. Il transfère ensuite l’eau dans la couche suivante de vêtements, en la gardant à l’écart de la peau.

Lire  Le guide complet de l'hivernage d'une cabane

Pour rester au chaud l’hiver, il faut s’habiller correctement de la tête aux pieds. La soie constitue la première couche de vêtements parfaite en raison de sa sensation ample et fluide.

La soie est-elle chaude ?

Par rapport à d’autres tissus, la soie n’est pas faite pour être très volumineuse, donc généralement, vous ne verrez pas quelque chose comme un manteau en soie ou une couche intermédiaire en soie.

Cependant, la façon dont la soie est vendue est qu’elle offre une protection thermique dans le froid mais qu’elle est suffisamment respirante et évacue suffisamment l’humidité pour être bonne dans des conditions chaudes.

La capacité d’un tissu à vous garder au chaud est essentiellement déterminée par trois facteurs principaux :

  • Poids du tissu utilisé pour confectionner le vêtement
  • Respirabilité pour réguler la température corporelle
  • Résistance aux éléments froids du vent et de l’eau

Poids moyen de la soie

Essayons de comparer la soie avec d’autres tissus pour avoir une idée de sa chaleur.

Poids et utilisations des tissus en soie

Poids en GSM (grammes par mètre carré) Descripteur Typique Les usages
24 – 30 virer Foulards, chemisiers et robes
45 – 60 moyen Cravates, lingerie et literie
70 – 80 lourd Pantalons et tenues de soirée
90 – 113 dense Robes de mariée
150 le plus lourd Robes et costumes de mariée

La soie est-elle plus chaude que la laine ?

En général, les vêtements d’extérieur fabriqués avec de la laine seront plus chauds que ce que vous pouvez trouver en soie.

Poids du tissu

Lorsque l’on compare la soie et la laine, la première différence évidente que l’on peut voir est le poids des deux tissus. La soie est fabriquée à partir des fibres de cocon du ver à soie du mûrier.

Le poids du tissu en soie est traditionnellement mesuré en momme (mm) où 1 mm équivaut à peu près à 4,3 grammes par mètre carré. Le tableau suivant illustre la gamme de poids des tissus en soie et leurs utilisations prévues.

La laine, quant à elle, est fabriquée à partir des fibres capillaires d’une variété de mammifères, ce qui lui confère une plus large gamme de poids et de densités. L’épaisseur supplémentaire ajoute une différence de poids significative, faisant de la laine un tissu beaucoup plus lourd. Le tissu en laine pèse généralement environ 700 g/m², ce qui le rend idéal pour les couches extérieures lourdes de vêtements.

La laine peut être tissée de manière à être également extrêmement fine, et vous verrez des couches de base fabriquées de cette manière, mais la laine peut être beaucoup plus volumineuse que la soie.

Lire  Quoi porter Jet Ski (Un guide de la mode et de la fonction)

Bulky est excellent pour vous garder au chaud. Ainsi, la laine peut être rendue plus chaude que la soie.

Respirabilité pour réguler la température corporelle

Définie par la capacité d’un tissu à laisser passer l’air et l’humidité, la respirabilité du tissu joue un rôle important dans la régulation de la température corporelle. Les meilleurs tissus sont ceux qui permettent à la bonne quantité d’air d’évaporer correctement la sueur. Cela empêche la peau de devenir humide et vous garde au chaud.

La soie occupe un rang élevé sur l’échelle de respirabilité et est connue pour son temps de séchage rapide. Garder le corps au sec est un élément clé pour une couche de base de vêtements. La capacité de la soie à gérer rapidement les niveaux d’humidité signifie que même si vous transpirez, vous ne deviendrez pas froid et moite.

Résistance aux éléments

La soie est moins résistante aux vents violents et aux conditions humides que l’on trouve dans les endroits enneigés. Compte tenu du climat dans lequel vivent les vers à soie du mûrier, nous pouvons voir qu’il n’était pas destiné aux climats froids. La soie fait de son mieux contre les éléments extérieurs lorsqu’elle est située le plus près du corps.

La laine, quant à elle, provient d’animaux à sang chaud qui ont peu de mal à survivre dans les climats rigoureux. L’épaisseur du tissu de laine et sa résistance aux climats plus froids confèrent à la laine un avantage sur la soie en tant que couche isolante. De plus, la laine se distingue des autres tissus par ses qualités imperméables naturelles, ce qui la rend idéale pour les couches extérieures des vêtements.

Une autre chose à considérer est que la soie et la laine étant des produits organiques, elles peuvent se décomposer. Il est très important d’empêcher la moisissure et la moisissure de se développer sur la soie (ne pas stocker dans un espace clos humide) car le tissu perdra sa résistance.

La soie est-elle plus chaude que le coton ?

Comme la laine, le coton est une fibre entièrement naturelle. Celui-ci vient d’une plante. Il a la résistance et la durabilité de la soie et de la laine, mais comment se comporte-t-il pour nous garder au chaud ?

Lorsque l’on considère les trois principaux facteurs de poids, de respirabilité et de résistance aux éléments, le coton est insuffisant là où il est le plus nécessaire. Bien qu’il se situe quelque part au milieu de la catégorie de poids et qu’il soit très respirant, il ne parvient pas à empêcher l’eau d’entrer.

Lire  Les leurres de pêche peuvent-ils être emportés sur un vol comme bagage à main ?

Des trois tissus, le coton est le pire isolant du groupe. C’est parce qu’il est extrêmement bon pour absorber l’eau. Un tissu en coton peut absorber jusqu’à 30 fois son poids en eau et plus le coton est humide, moins il est capable d’isoler du froid. En fait, vous pouvez utiliser une serviette en coton humide pour vous rafraîchir, car cela peut aider à déclencher un refroidissement par évaporation. (cette sensation d’être gelé en sortant de la piscine)

Contrairement à la soie, le coton n’évacue pas l’humidité du corps. S’il est porté comme couche de base, le coton absorbera continuellement l’eau à un rythme plus rapide qu’il ne peut sécher. Cela se traduit par des vêtements humides et avant longtemps, vous vous sentirez moite et froid.

S’ils sont utilisés ensemble, le meilleur endroit pour les couches de vêtements en coton serait entre la couche de soie et la couche extérieure de laine. La couche de coton serait capable d’absorber tout l’excès d’humidité que la soie évacuait du corps. Il servirait également d’isolant thermique pour garder le corps au chaud.

Cela signifie-t-il que le coton est terrible ? Non, absolument pas. Le coton est bon marché et il a ses utilisations. Découvrez où le coton a du sens dans notre article, ici.

Vêtements et équipement en soie pour l’hiver

La soie gagne en popularité dans les vêtements d’extérieur à mesure que de plus en plus de gens découvrent sa polyvalence. Haricot LL produit des hauts à manches longues et des pantalons de poids moyen 100 % soie. Ces pièces légères offrent un confort qui fonctionnera bien comme couche de base à l’extérieur.

D’autres gammes de produits, comme Vie de la soie, offrent une large gamme de vêtements et d’équipements à la mode spécialement conçus pour les randonnées et les aventures de camping dans le froid. Les t-shirts à manches courtes et longues se marient bien avec leurs leggings. Ajoutez les sweats à capuche, les foulards, les gants, les boxers et les cagoules.

Équipement de plein air Kingdom possède l’une des utilisations les plus uniques de la soie en ce qui concerne le plein air et l’aventure. Pour environ 40 $, la doublure de sac de couchage 100 % soie est livrée avec une taie d’oreiller intégrée et un drap de voyage qui se range dans son propre sac fourre-tout. La fermeture à glissière pleine longueur s’enroule autour des trois côtés avec le flex et l’étirement du spandex mélangé au polyester.

Ce qui rend la doublure de sac de couchage idéale pour les voyages et l’extérieur, ce sont les qualités hypoallergéniques de la soie et sa capacité à repousser les acariens et les punaises de lit. Il vous protégera également des moustiques et des conditions de sommeil insalubres. La polyvalence de la doublure vous permet de l’utiliser à l’intérieur d’un sac de couchage standard ou entièrement seule, si le temps le permet.