Les chaussures de course sur sentier sont-elles bonnes pour le VTT ?

Vous êtes sur le point de pédaler dans le monde du vélo de montagne, mais vous craignez de ne pas avoir l’équipement nécessaire pour démarrer. Avez-vous besoin d’une paire de chaussures spéciale ou pouvez-vous utiliser vos chaussures de trail running ?

Si vous êtes débutant, il est acceptable d’utiliser des chaussures de course sur sentier pour le VTT avec des pédales à plateforme. Ils fourniront le soutien et la protection dont vous avez besoin pour une conduite à faible impact tout en vous offrant une traction pour naviguer sur des terrains dangereux.

Cependant, même s’il peut sembler judicieux d’utiliser la même paire de chaussures pour plusieurs activités, les chaussures de VTT (ou VTT) ont été conçues et fabriquées pour une raison et feront sans aucun doute une différence plus vous vous lancerez dans le sport.

Avantages et inconvénients des chaussures de course sur sentier pour le vélo de montagne

Alors, la bonne nouvelle est que vous ne pas avoir à sortez et achetez-vous encore une autre paire de chaussures si vous débutez en VTT. Mais, comme pour tout, il est parfois avantageux de se spécialiser et d’obtenir un équipement spécifique à votre activité.

Voyons quelques avantages et inconvénients :

Avantages:

  • Confort – Les chaussures de course sur sentier sont légères et généralement assez confortables.
  • Facilité d’utilisation – Certaines chaussures sont spécialisées pour les pédales automatiques – si vous n’utilisez que vos chaussures de course sur sentier, vous pourrez facilement descendre de votre vélo à mi-parcours et vous rendre à un point de vue pour une photo sans avoir à changer de vélo spécialisé des chaussures.
  • Commodité – Une chaussure qui fait tout signifie que vous n’encombrerez pas votre maison avec des tonnes de chaussures
  • Économiser de l’argenty – Les chaussures de vélo de montagne peuvent aller de 50 $ à 150 $ + – c’est bien de pouvoir renoncer à un autre achat d’équipement.

Les inconvénients:

  • Soutien – Les chaussures de course sur sentier sont idéales pour le soutien autour de votre cheville, mais elles sont flexibles sous le pied pour permettre la flexion et le mouvement de votre pied. Cela convient à un coureur, mais pas à un cycliste. Les chaussures de course sur sentier ne fourniront pas le soutien approprié à la base du pied, qui doit être solide et relativement rigide pour répartir votre poids lorsque vous vous écrasez sur vos pédales (ou sur le sol) lorsque vous roulez sur un terrain accidenté.
  • Résistance à l’eau – Les chaussures de course sur sentier ne tentent souvent pas d’empêcher vos pieds de se mouiller. Même les chaussures de course sur sentier «étanches» sont basses, donc un pas dans une rivière vous donnera une chaussure détrempée pour le reste de votre course. Si vous faites du VTT, vous pouvez vous en sortir avec des chaussures plus lourdes et plus imperméables si vous en avez besoin.
  • Bande de roulement – Le foulage d’une chaussure de course sur sentier est adhérent et parfait pour la terre et les rochers, mais pas d’une manière qui convient parfaitement au vélo de montagne. La chaussure de course sur sentier a une impression assez large et profonde (au lieu d’être une surface plane). Les arêtes de ces chaussures ne reposent pas trop bien sur une pédale plate et les chaussures peuvent glisser plus facilement, ce qui entraîne une morsure atroce des tibias de vos pédales.
  • Dégâts – Les pédales plates sont conçues pour vraiment saisir vos chaussures et peuvent déchiqueter les crampons de votre chaussure de course sur sentier.
Lire  Pouvez-vous faire de la randonnée avec un jean ? Bien sûr! (Mais voyez pourquoi je ne le fais plus)

Quel type de vélo de montagne fonctionne avec des chaussures de course sur sentier ?

Le vélo de montagne est en fait un terme assez large – car beaucoup font du vélo de montagne quand il n’y a pas de montagnes à proprement parler.

Si vous faites du VTT avec des pédales à plateforme dans des conditions où vos pieds seront au sol et sur les pédales de manière interchangeable, n’importe quel type de chaussures de course peut fonctionner à la rigueur.

Les chaussures de course sur sentier ont l’avantage supplémentaire d’avoir plus de traction. Parfois, vous utiliserez vos pieds pour frapper le sol afin de vous stabiliser sur des sentiers accidentés et l’utilisation de chaussures avec traction peut faire une grande différence là-bas.

Cependant, si vous faites du VTT dans des conditions boueuses ou froides et humidesvous voudrez peut-être des chaussures de VTT plus substantielles qui protégeront vos pieds de l’eau et du froid.

De plus, si vous faites un long trajet et que vous devez être aussi efficace que possible, les pédales automatiques avec des chaussures de vélo de montagne spécialisées sont une meilleure option.

TL;DR: Les chaussures de course sur sentier fonctionnent pour le VTT lors de courtes randonnées dans des conditions sèches ou principalement sèches avec des pédales à plateforme lorsque vous utiliserez vos pieds pour vous équilibrer sur le sol.

Quelles autres chaussures conviennent au VTT ?

Outre les chaussures VTT dédiées, y a-t-il d’autres chaussures que vous pourriez utiliser pour le VTT ? Il s’avère que certaines personnes ont trouvé un juste milieu sans acheter une chaussure VTT spécifique.

Si vous patinez, alors votre Chaussures de skate pourrait être un ajustement confortable pour votre vélo de montagne. Beaucoup de gens considèrent les Vans comme leur chaussure de VTT de démarrage, mais celles-ci sont généralement destinées à la conduite sur de courtes distances ou à une utilisation dans les parcs à vélos, où vous démonterez beaucoup.

Lire  Dois-je mettre un matelas de sol dans un sac de couchage ?

Les chaussures de skate ont une bande de roulement adhérente qui maximise la connexion de surface sur la pédale. L’inconvénient est qu’ils n’offrent probablement pas suffisamment de protection pour vos pieds – c’est tout à fait bien pour certains sentiers, mais pour d’autres, vous voulez quelque chose qui a un matériau suffisamment solide pour résister aux branches poignardées et aux pierres volantes.

Certaines personnes utilisent même leur chaussures de tennis pour le VTT, qui ont aussi beaucoup d’adhérence. Cependant, les chaussures de tennis peuvent également être trop flexibles et ne fourniront pas un soutien suffisant pour le vélo de montagne.

La ligne du bas : n’achetez pas ces alternatives si vous ne les avez pas déjà! Si vous êtes débutant, utilisez ce que vous avez et économisez pour de meilleures chaussures à l’avenir. Tout ce qui a une petite bande de roulement adhérente qui offre une protection décente à votre pied fera l’affaire. Les baskets standard sont un bon point de départ mais en aucun cas la chaussure parfaite pour le VTT.

Qu’est-ce qu’une chaussure de vélo de montagne exactement ?

Parlons d’une chaussure VTT dédiée. Que devriez-vous rechercher si vous souhaitez investir dans des chaussures spécifiques pour le sport ?

Il serait préférable de chercher une chaussure avec un bande de roulement adhérente, mais pas striée comme une chaussure de course sur sentier, de sorte qu’elle repose à plat sur la pédale et ait autant de contact que possible avec la surface de la pédale. Vous voudrez une chaussure qui garde vos pieds écurieavec un soutien solide autour des chevilles pour vous aider lorsque vous devez poser vos pieds dans les sections délicates.

La résistance à l’eau est un bonus, car vous serez souvent couvert de boue et d’eau sur le sentier, et il n’y a rien de pire que d’avoir les pieds froids pendant une balade. Les chaussures de VTT comportent également généralement un système sans lacet pour éviter que les lacets ne soient obstrués par de la boue ou, pire, pris dans la transmission, ce qui entraînerait une situation collante.

Pour beaucoup de gens, les Adidas Five Tens sont la chaussure VTT incontournable sur pédales plates. Ils sont suffisamment adhérents, solides et confortables pour passer facilement du vélo à la vie quotidienne. Vous n’aurez pas besoin de faire du vélo avec des chaussures de rechange dans votre sac à dos. Ce sont également d’excellentes chaussures pour parcourir des sentiers techniques et envoyer des sauts. Cependant, si vous aimez les longues distances ou le cross-country, vous pourriez envisager de changer non seulement vos chaussures, mais aussi vos pédales.

De plus, il existe différentes chaussures de VTT spécialisées pour pédales automatiques.

Vs sans clip. Pédales à plateforme

Il existe deux styles de base de pédales : pédales plates/plateformes et pédales automatiques.

Lire  Pouvez-vous utiliser les deux côtés d'un bâton de hockey sur gazon ?

Pédales plates sont la pédale standard fournie avec votre premier vélo. Ils sont larges et plats pour permettre à la plupart des chaussures de s’asseoir confortablement sur leur surface. Vous pouvez cependant améliorer vos pédales plates, et les meilleurs types sont encore plus larges et offrent plus de traction pour vos chaussures. Ils viennent souvent avec des épingles pour caler vos chaussures en place. C’est la pédale la plus courante pour les vététistes de descente et les cyclistes récréatifs.

La pédale automatique a un nom bizarre; une chaussure spécialement conçue a une pièce en plastique ou en métal sur sa base appelée cale, qui se clipse dans une pédale réciproque « sans clip ». L’avantage de ce système est que vos pieds ne glisseront pas des pédales sur un sol accidenté, et il permet une utilisation plus efficace de l’énergie dans vos jambes car vous pourrez « tirer » et pousser sur les pédales au fur et à mesure. tu vas.

Un exemple de pédale automatique et sa chaussure correspondante

Les pédales automatiques nécessitent d’associer des pédales et des chaussures compatibles, alors faites vos recherches et assurez-vous d’acheter le bon ensemble. C’est assez évident si vous inspectez en personne, et les vendeurs de votre magasin de vélos local devraient pouvoir vous aider si vous êtes bloqué.

Il n’est pas recommandé aux vététistes débutants d’utiliser des pédales automatiques, car l’idée d’être verrouillé mécaniquement sur votre vélo est assez intimidante et il faudra un certain temps pour s’y habituer. Au lieu de cela, prenez le temps de gagner en confiance sur votre nouveau vélo, de trouver votre équilibre sur un terrain technique, puis de vous pencher sur les pédales automatiques.

Soit dit en passant, elles ne sont appelées automatiques que parce qu’elles ont été sorties pour remplacer une version précédente de pédales appelées pédales à pince !

Conclusion

J’espère que vous savez maintenant quelles chaussures de VTT vous conviennent le mieux. Si vous êtes un débutant, utilisez vos chaussures de course sur sentier habituelles si ce sont tout ce que vous avez, et n’achetez pas encore de chaussures de VTT. Sortez plutôt avec des chaussures normales et familiarisez-vous d’abord avec les sentiers et votre vélo.

Vous pouvez toujours acheter des chaussures spécifiques au VTT une fois que vous êtes accro ! Si vous êtes un casse-cou qui cherche à sauter fort, regardez les chaussures VTT avec pédales à plateforme pour obtenir la bonne adhérence et un détachement facile quand vous en avez besoin. Enfin, si vous êtes un cycliste de longue distance, jetez un coup d’œil aux pédales automatiques ; ils offrent plus d’efficacité et ne tardent pas à s’y habituer. N’oubliez pas d’apprendre à les utiliser sur un sol meuble !