Les flotteurs de pêche fonctionnent-ils pour la truite ?

La truite a toujours été votre espèce de poisson préférée à attraper. À environ 16 pouces de long en moyenne, la truite constitue un dîner copieux ou au moins une séance photo enrichissante. L’ajout de bobbers à votre arsenal de pêche vous aidera-t-il à attraper la truite ?

Les flotteurs peuvent être un moyen efficace d’attraper la truite, idéalement en hiver et au début du printemps lorsque la truite de fond s’attarde à des profondeurs plus élevées. Les bobbers à crayons et les bobbers à glissement sont vos meilleures options, ces derniers étant recommandés lorsque vous souhaitez gagner en profondeur avec votre bobber.

Ce guide de la pêche au bobber de la truite regorgera d’excellentes informations. Nous parlerons des types de bobbers les plus préférés pour attraper la truite dont les pêcheurs ne veulent pas se passer. Nous discuterons également des configurations de pêche à la truite avec des bobbers que vous pourrez imiter la prochaine fois que vous irez pêcher. Continue de lire!

Pouvez-vous utiliser des flotteurs de pêche pour attraper la truite ?

Si vous lisez notre article sur la pêche au bar au bobber, vous vous souviendrez peut-être que nous avons mentionné que certains pêcheurs n’accordent pas beaucoup d’importance aux bobbers en tant qu’accessoires de pêche. Ils pensent que les flotteurs ne sont rien de plus que quelque chose que les enfants utilisent pour attraper du poisson.

Comme nous l’avons dit dans cet article, les bobbers ont leurs avantages et leurs inconvénients.

En eau très profonde, la plupart des flotteurs ne peuvent pas maintenir une profondeur suffisante pour en faire une option de pêche viable. Cependant, pour la pêche en surface ou à plusieurs pieds sous la surface, un bobber est un accessoire de pêche vérifiable à considérer.

En hiver surtout, si vous pêchez encore, vous aurez envie de sortir vos meilleurs bobbers et d’aller pêcher la truite. Pendant la vague de froid et peu de temps après, la truite s’attarde peut-être à 10 pieds sous la surface.

Ils s’approfondissent progressivement au fil des saisons. Au milieu du printemps, les poissons s’attardent dans les profondeurs à 35 à 45 pieds. Puis, lorsque le printemps cède la place à l’été, la truite s’enfonce encore plus profondément, entre 50 et 65 pieds.

C’est pour cette raison que nous ne recommandons pas de pêcher la truite au bobber après le milieu du printemps. Vous pourriez avoir du mal à aller assez loin avec votre bobber pour trouver des truites qui mordent activement.

Utiliser des appâts vivants avec votre bobber est une idée exceptionnelle. La truite mange des vers, des sangsues, des crustacés et de petits poissons comme les vairons, donc toutes ces options sont des options. Les leurres artificiels, si vous pouvez imiter les appâts vivants avec suffisamment de précision, sont également utilisables, mais nous recommandons davantage les appâts vivants.

Quels flotteurs de pêche sont les meilleurs pour la truite ?

Les Bobbers remplissent tous la même fonction, mais ils ne doivent pas être utilisés de manière interchangeable. S’ils l’étaient, il n’existerait pas autant de types uniques. Pour vous assurer d’avoir une meilleure chance d’attraper des truites avec des flotteurs, vous devez utiliser les types suivants.

Bobeur de crayon

Les bobbers à crayons sont encore plus fins que les bobbers à cigares, c’est-à-dire les bobbers à bâtons.

Cela fait d’un crayon bobber l’un des bobbers les plus sensibles que vous puissiez ajouter à votre ligne de pêche. Cela peut être bénéfique, surtout si vous êtes impatient de sentir si vous avez une bouchée.

En dehors de la truite, un flotteur à crayons est également un choix viable si vous essayez d’attraper du doré jaune, du crapet arlequin, de la perche et des mariganes. Vous utiliseriez une extrémité du bobber pour attacher un gabarit, un appât à particules, une pointe, une sangsue, un ver de cire ou un petit vairon.

Les flotteurs de crayons sont particulièrement habiles dans les eaux froides, et plus le plan d’eau est peu profond, mieux c’est.

Indicateur de frappe

D’accord, donc un indicateur de frappe n’est techniquement pas un bobber, mais vous l’utilisez à peu près de la même manière que vous le feriez avec un bobber, nous avons donc pensé l’inclure ici.

Les indicateurs de grève flottent dans l’eau. Lorsqu’il est connecté au bas de ligne, vous pouvez sentir quand un poisson comme la truite tire sur votre ligne, même très subtilement. Nous dirions qu’un indicateur de frappe est plus sensible qu’un tire-crayon.

L’utilisation d’une mouche avec un indicateur de frappe est impérative. La truite monte souvent vers une mouche, la met dans sa bouche, la recrache, puis répète cela plusieurs fois. Ensuite, s’ils estiment que c’est sans danger, ils essaieront de consommer la mouche.

Ce sont beaucoup de moments mordants que, avec un autre type de bobber, vous ne remarqueriez même pas. Un indicateur de frappe vous permet de savoir quand une morsure se produit pour maximiser vos chances d’attraper la truite.

Slip Bobber

Vous pouvez également utiliser un slip bobber dans le cadre de votre configuration de pêche à la truite.

Un slip bobber est indispensable si vous voulez pêcher plus profondément dans l’eau, par exemple plus tard au printemps lorsque la truite commence à couler plus loin sous la surface de l’eau.

Les slip bobbers, également appelés slide bobbers, peuvent se déplacer ou glisser le long de votre ligne de pêche. Si le bobber glisse jusqu’à votre appât, c’est là qu’il s’arrête à cette extrémité de la ligne.

À l’extrémité opposée de la ligne, une butée de bobber empêche le slip bobber de glisser tout de suite.

Les arrêts de bobber, dont nous avons parlé dans notre article sur la pêche au bar au bobber, sont un accessoire que vous attachez à votre ligne de pêche pour empêcher littéralement le bobber d’aller dans des endroits imprévus.

Un arrêt de bobber peut être fait de plastique, de caoutchouc ou de ficelle, et il peut inclure des perles ou des nœuds pour empêcher le bobber de se déplacer.

Certains pêcheurs ont eu du succès avec des flotteurs glissants à des profondeurs d’eau allant jusqu’à 40 pieds. Ce ne sera pas assez profond pour attraper la truite en été, mais du début au milieu du printemps et même à la fin du printemps dans certains cas, ce genre de profondeur devrait suffire.

Quels types de truites pouvez-vous attraper avec un flotteur de pêche ?

Le monde de la truite est vaste avec de nombreuses espèces que vous pouvez attraper avec des bobbers si vous savez où trouver le poisson et que vous le ciblez avant qu’il ne soit trop profond dans l’eau. Voici un aperçu.

Truite de lac

La première espèce de truite à surveiller lors de la pêche au bobber est le touladi. Cette espèce de truite nord-américaine est connue sous le nom de truite grise, togue, touladi, touladi, namaycush et mackinaw.

Poisson de lac comestible et apprécié comme gibier, le touladi a une couleur brunâtre avec des taches plus claires sur son corps.

Partout en Amérique du Nord, vous ne pouvez traquer cette espèce de truite que dans des zones limitées, y compris le nord-est de l’Amérique du Nord ainsi que l’Alaska et le Canada.

La plupart des touladis mesurent entre 24 et 36 pouces de long, les records atteignant des tailles de plus de 50 pouces et pesant plus de 70 livres!

Omble de fontaine

Dans la famille des salmonidés se trouve l’omble de fontaine, qui est commun au Canada, aux États-Unis et dans certaines parties de l’est de l’Amérique du Nord. Selon l’endroit où vous la trouvez, cette espèce de poisson est appelée truite de vase, brookie, queue carrée, omble de fontaine ou truite mouchetée.

Neuf des États des États-Unis ont désigné l’omble de fontaine comme leur poisson officiel respectif. Les États comprennent la Virginie-Occidentale, la Virginie, le Vermont, la Pennsylvanie, la Caroline du Nord, New York, le New Jersey, le New Hampshire et le Michigan.

En Nouvelle-Écosse au Canada, l’omble de fontaine est le poisson provincial.

L’omble de fontaine est brun et marbré, ce que l’on appelle techniquement la vermiculation. Le dos et les flancs sont sensiblement plus légers que le reste du corps.

Truite fardée

Préférant les températures froides des affluents dans certaines parties de l’Amérique du Nord, la truite fardée est un autre poisson que vous pouvez pêcher avec un bobber sur votre ligne. Recherchez cette espèce dans le Grand Bassin, les montagnes Rocheuses et l’océan Pacifique.

Les pêcheurs adorent la truite fardée, car c’est un poisson de gibier populaire. Le fardée préfère les eaux moins profondes avec une bonne oxygénation et des sols en gravier.

Puisqu’ils vivent dans des mers peu profondes, vous avez de bien meilleures chances d’attraper des truites fardées que des espèces de truites qui se nourrissent au fond.

Truite dorée

Vous devrez être originaire de Californie si vous espérez utiliser un bobber pour attraper la truite dorée. L’espèce de poisson connue principalement sous le nom de Brigit est une exclusivité Cali.

On l’appelle la truite dorée non pas parce que la Californie est le Golden State, mais en raison de l’affluent du ruisseau Golden Trout qui est le foyer naturel de cette espèce de poisson.

Malgré son nom, la truite dorée a des bandes rouges sur ses lignes latérales ainsi que des taches de forme ovale de couleur plus foncée appelées marques de parr. Le poisson est plus petit que les autres espèces de truites, car la truite dorée atteint des tailles de six à 12 pouces de longueur.

Truite à tête plate

Vous pouvez utiliser un bobber pour collecter plus d’ombles à tête plate dans votre boîte à pêche. L’omble à tête plate est un poisson d’eau douce que l’on trouve dans le nord-ouest de l’Amérique du Nord.

Avant de commencer à les pêcher, vérifiez auprès de votre association locale de parcs et de loisirs, car l’omble à tête plate est considéré comme menacé ou vulnérable dans de nombreuses régions du pays.

Si vous êtes autorisé à aller pêcher, dirigez-vous vers la rivière Jarbidge au nord du Nevada, l’ouest du Montana, l’Idaho, l’Oregon, Washington, la Colombie-Britannique et l’Alberta, la ligne de partage des eaux du Canada.

Les plus gros ombles à tête plate mesurent jusqu’à 41 pouces de long et pèsent plus de 30 livres, mais ce sont des poissons exceptionnels et non la norme.

Configurations de pêche à la truite avec Bobbers

Pour vous mettre sur la voie du succès, nous partageons dans cette section deux configurations de pêche à la truite qui utilisent toutes deux des bobbers. Essayez-les tous les deux et voyez ce que vous en tirerez !

Plate-forme de pêche Slip Bobber avec émerillons, monofilament et hameçons à tige courte

Cette première configuration de pêche au bobber pour attraper la truite nécessite un émerillon à barillet roulant (ou plusieurs), un ensemble de poids divisés, une ligne de pêche monofilament, un bouchon bobber, un bobber coulissant et un hameçon à tige courte.

Tout d’abord, vous devez d’abord sélectionner la profondeur souhaitée pour que la plate-forme de pêche coule. Gardez à l’esprit la période de l’année à laquelle vous pêchez et les espèces de truites qui se trouvent dans le plan d’eau local pour vous aider dans cette prise de décision.

Ajoutez le bobber stop à la profondeur recommandée afin que votre bobber ne puisse pas aller plus loin dans l’eau que cela.

Ensuite, enfilez votre ligne de pêche monofilament à travers le slip bobber. Coupez la ligne de pêche en excès pour qu’il y ait six pouces de plus de ligne lorsque le bobber touche l’arrêt du bobber.

En utilisant cette extrémité de votre ligne de pêche, fixez votre émerillon baril à la ligne de pêche. Ensuite, mesurez un pied à partir de l’extrémité de la ligne de pêche. C’est là que vous voulez lier le poids du split-shot.

À l’aide d’un nœud de serrage, attachez votre hameçon à tige courte. Incluez également votre appât vivant ou votre leurre artificiel, les appâts vivants étant la meilleure option pour cette plate-forme.

Plate-forme de pêche Slip Bobber avec poids Split-Shot, fluorocarbone et hameçons

Voici une autre plate-forme que vous pouvez utiliser lorsque vous pêchez la truite au bobber. Vous aurez à nouveau besoin de poids fractionnés, d’un bouchon bobber, d’une ligne de pêche en fluorocarbone de 6 à 12 livres (la ligne monofilament fonctionne à la rigueur), d’une perle de pêche en plastique, d’un bobber coulissant de taille moyenne et d’un # 8 ou Hameçon #12.

Prenez votre ligne de pêche et faites-la passer à travers le tube du bobber stopper, en remontant le bouchon de plusieurs pieds sur la ligne de pêche. Nouez cette partie de votre ligne de pêche en tirant sur les deux extrémités de l’étiquette pour maintenir le bouchon du bobber en place.

Le deuxième accessoire à enfiler sur votre ligne de pêche est la perle de pêche en plastique. Prenez ensuite votre slip bobber et fixez-le à la ligne via son tube. Faites glisser un poids divisé sous le flotteur pour le maintenir en place.

Maintenant, prenez un hameçon n° 8 ou n° 12 et attachez-le à votre ligne. Nous recommandons un nœud de pêcheur.

En fonction de la profondeur à laquelle vous souhaitez aller avec ce gréement, vous devrez ajuster le bouchon de bobber pendant qu’il est sur la ligne. Vous pouvez également ajouter des poids supplémentaires, mais gardez-les à au moins un pied de l’hameçon.

Dernières pensées

La pêche au flotteur peut être exactement ce dont vous avez besoin pour attraper plus de truites, que ce soit la truite fardée, l’omble de fontaine, le touladi ou d’autres espèces. Un slip bobber produira les meilleurs résultats, surtout si vous suivez l’une des deux configurations de gréement que nous avons recommandées ci-dessus.

La prochaine fois qu’un de vos amis pêcheurs vous dira que la pêche au bobber est réservée aux enfants, sortez votre montage et montrez-leur ce que vous pouvez attraper ! Ils seront certainement impressionnés.