Les positions les plus difficiles du hockey sur gazon

Un entraîneur attribue généralement les postes occupés par les joueurs de hockey sur gazon. Leur décision est basée sur le niveau de compétence et la capacité. En gardant cela à l’esprit, quelles sont les positions les plus difficiles au hockey sur gazon ?

Jouer en tant que milieu de terrain ou gardien de but est considéré comme la position la plus difficile au hockey sur gazon. Les milieux de terrain doivent constamment changer de position au fur et à mesure du jeu, ce qui demande beaucoup d’énergie et d’endurance. Les gardiens doivent empêcher l’autre équipe de marquer, ce qui est également difficile.

Plus loin, nous parlerons plus en détail de ce qu’il faut pour exceller dans les rôles de milieu de terrain et de gardien de but, donc si vous êtes affecté à l’un ou l’autre, vous serez prêt à jouer de votre mieux !

Quelles sont les positions de hockey sur gazon les plus difficiles ?

Milieu de terrain

Commençons par parler des milieux de terrain, également appelés demi-arrières. Il n’y a pas qu’un seul milieu de terrain dans une équipe de hockey sur gazon, mais trois. L’un est le milieu de terrain gauche, le second est le milieu de terrain central et le troisième est le milieu de terrain droit.

Leurs rôles font référence aux parties du terrain que le milieu de terrain jouera. Cela permet à un milieu de terrain de hockey sur gazon d’adopter une sorte d’approche de division pour régner vers la victoire.

Alors, qu’est-ce qui est difficile dans le fait de jouer en tant que milieu de terrain ? La meilleure question pourrait être qu’est-ce qui est facile à ce sujet?

Les équipes de hockey sur gazon ont des joueurs offensifs et défensifs dévoués qui ne font que l’un ou l’autre. Jouer en tant que milieu de terrain nécessite cependant que vous soyez à la fois offensif et défensif en fonction de ce qui se passe dans le match. Le rôle est alors unique, surtout lorsqu’on le compare à d’autres postes de hockey sur gazon.

Les milieux de terrain sont les moins susceptibles de rester au même endroit. Ils sont constamment partout sur le terrain. Un bon milieu de terrain travaillera avec les défenseurs pour empêcher l’équipe adverse de s’approcher trop près du but. Ils aideront également les attaquants à mettre le ballon dans le but afin que leur équipe puisse marquer un point.

Un milieu de terrain gardera un œil d’aigle sur le ballon, le surveillant quel que soit son emplacement sur le terrain.

Loin d’être silencieux, les milieux de terrain communiqueront verbalement avec leur équipe tout au long du match. Ils peuvent mettre d’autres joueurs en position avec leurs commandes ou aider les joueurs à pousser le ballon vers le but. Ils sont comme la colle qui maintient l’équipe ensemble à cet égard.

Les milieux de terrain doivent également posséder des capacités physiques et une endurance incroyables. Ils ont également besoin de compétences en gestion de l’énergie. Puisqu’ils vont courir partout sur le terrain, ils doivent savoir conserver leurs ressources pour ne pas s’épuiser en première période !

Gardien de but

Le gardien de but est un autre poste de hockey sur gazon qui est plus difficile. Connu aussi sous le nom de gardien de but, le travail principal du gardien de but est d’empêcher l’autre équipe de lancer la balle de hockey sur gazon dans son filet.

Les filets de hockey sur gazon sont assez grands, ce dont nous avons déjà parlé sur le blog. Les dimensions moyennes du filet sont de 47,24 pouces de profondeur, sept pieds de haut et 12 pieds de large. Le gardien de but doit être capable de gérer l’intégralité de son but, empêchant l’équipe adverse de se glisser derrière lui pour marquer un point ou même gagner la partie.

Contrairement aux milieux de terrain, un gardien de but travaille seul. Même les défenseurs et les attaquants font partie d’une petite unité de plusieurs joueurs, mais les gardiens sont toujours en solo. Laisser une seule personne s’occuper de tout le grand but de hockey sur gazon est une énorme responsabilité.

Même ainsi, un gardien de but de hockey sur gazon ne peut pas laisser la pression l’atteindre. Comme un milieu de terrain, ils doivent être capables de suivre le ballon, quelle que soit la distance parcourue sur le terrain. Si l’équipe adverse approche de son but, le gardien de but doit être prêt à passer à l’action défensive.

Les gardiens de but sont équipés d’un équipement qui ne ressemble pas à ce que porte le reste de l’équipe de hockey sur gazon. Ils auront besoin de protège-tibias, de kickers, d’un protège-dents, de protège-jambes, d’un plastron et d’un casque, et certains de ces équipements sont plus volumineux pour les protéger des blessures.

Un gardien de but a son propre bâton de hockey sur gazon, mais la longueur du bâton peut être plus courte que celle des bâtons que le reste de l’équipe utilise. La longueur moyenne du bâton d’un gardien de but est de 36,5 pouces. D’autres joueurs sur le terrain peuvent utiliser un bâton de 38 pouces au maximum.

Bien que les gardiens de but restent dans la même position pendant la majeure partie du match, ils doivent quand même être très athlétiques. Les entraîneurs de hockey sur gazon ont tendance à choisir des joueurs plus grands pour le poste de gardien de but, car la hauteur supplémentaire leur permet de voir plus loin sur le terrain. Ils ont également l’air plus imposants.

Cela dit, les joueurs plus petits peuvent également remplir le rôle de gardien de but. Ils pourraient tout simplement ne pas avoir la facilité de le faire.

Comment exceller en tant que milieu de terrain de hockey sur gazon

Vous avez été placé dans l’un des postes de milieu de terrain de hockey sur gazon. Vous êtes tous les deux excités mais nerveux. Voici quelques conseils qui vous permettront d’entrer plus facilement dans votre nouveau rôle en toute confiance.

Assumez votre rôle de leader

En tant que milieu de terrain, vous êtes l’un des leaders de votre équipe. Ne craignez pas cette position. Acceptez-le plutôt de tout votre cœur. Les autres joueurs de votre équipe devraient pouvoir se tourner vers vous pour obtenir des conseils et des commentaires à la fois sur le terrain et en dehors.

Émettez des commandes verbales rapides et claires

Pour en revenir à ce que nous avons mentionné plus tôt, en tant que milieu de terrain, il est de votre devoir de dire aux autres joueurs quoi faire en temps réel. Étant donné que ces autres joueurs évoluent rapidement sur le terrain et que vous faites de même, ce n’est pas le moment d’utiliser un langage fleuri ou des commandes trop détaillées.

Vous devez garder vos instructions courtes et douces. Par-dessus tout, les autres joueurs doivent comprendre exactement ce que vous voulez qu’ils fassent. Évitez d’utiliser un langage codé ou un jargon qui confondra les autres joueurs, surtout si vous êtes plus expérimenté et qu’eux ne le sont pas.

Développez votre endurance

L’endurance est essentielle si vous espérez être un milieu de terrain performant. Lorsque vous ne jouez pas au hockey sur gazon, vous pouvez faire beaucoup pour augmenter votre endurance. L’exercice est l’une de ces options, mais commencez progressivement et progressez jusqu’à des entraînements plus longs et plus exigeants.

Surveillez votre alimentation, car ce que vous utilisez pour alimenter votre corps peut vous fatiguer rapidement ou vous donner envie de continuer pendant des heures.

Évitez la caféine et les stimulants similaires. Ils vous donnent un regain d’énergie, mais c’est de courte durée. Vous ne voulez pas souffrir d’un crash de caféine lorsque vous êtes au milieu d’un match de hockey sur gazon et que vous perdez cinq points.

Certains joueurs disent qu’écouter leur musique préférée avant de jouer est un excellent moyen de les gonfler. Vous pouvez également le faire pendant les pauses entre les règles si vous avez le temps.

Soyez prêt à vous adapter

Les milieux de terrain ne sont rien s’ils ne sont pas flexibles. Ne soyez pas tellement ancré dans votre position que vous ne vouliez pas essayer les autres comme votre entraîneur ou les autres joueurs le recommandent. C’est cette polyvalence qui fait d’un milieu de terrain un ajout si précieux à l’équipe, alors n’oubliez pas d’être adaptable chaque fois que vous le pouvez.

Comment exceller en tant que gardien de but de hockey sur gazon

Les conseils suivants sont adaptés aux gardiens de but de hockey sur gazon qui souhaitent aider leur équipe à remporter plus de victoires.

Ne laissez pas la pression vous atteindre

Plus que tout autre joueur de votre équipe, en tant que gardien de but, vous faites la différence entre la victoire ou la défaite de votre équipe. Cela peut mettre beaucoup de pression sur vos épaules.

Si vous laissez cette pression vous distraire, vous pouvez jouer plus mal que ce dont vous savez être capable. C’est presque comme si vous manifestiez les pertes que votre équipe subit en raison de votre anxiété.

Bien qu’il soit de votre devoir d’empêcher l’équipe adverse de marquer, les gardiens de but ne sont pas les seuls à pouvoir le faire. Votre équipe doit être capable de se défendre avec succès contre les tentatives de but de l’équipe adverse afin que le ballon ne s’approche jamais trop près de votre but.

Travail sur l’observation du ballon

Le devoir principal d’un gardien de but est de surveiller le ballon afin qu’il sache quand se préparer pour la défense. Comme nous l’avons mentionné précédemment, cela implique de revoir la position du ballon même s’il est à mi-chemin sur le terrain vers l’autre but.

Si vous ne pouvez pas voir le ballon, réorientez-vous pour pouvoir le suivre facilement. Sachez qu’une compétence pointue comme celle-ci ne se supporte pas du jour au lendemain. Vous devrez continuer à vous entraîner, mais vous finirez par y arriver !

Évitez de laisser votre esprit vagabonder

Dans certains cas, vous avez le problème opposé à celui dont nous avons parlé ci-dessus. Plutôt que de se soucier constamment de savoir si votre équipe peut chasser l’adversaire, ils sont excellents pour éloigner l’autre équipe de votre objectif.

Vous êtes là, toujours prêt à agir, mais vous ne faites pas grand-chose. Si cela dure assez longtemps, votre esprit peut commencer à penser aux devoirs, à la lessive ou à ce que vous allez manger pour le dîner.

Lorsque votre cerveau est éteint dans la-la land, vous ne faites pas attention au jeu en cours. Un joueur habile de l’équipe adverse peut vous dépasser et marquer, en utilisant votre distraction à son avantage.

Même si vous êtes toujours actif dans un match de hockey sur gazon, rappelez-vous qu’en tant que gardien de but, votre rôle est essentiel. Vous ne pouvez pas vous relâcher dans ce rôle, tout comme vous ne voudriez pas que d’autres joueurs de votre équipe fassent de même.

Rendez-vous toujours plus grand que le ballon

La meilleure façon de vous défendre contre une balle entrante est de vous faire plus gros que lui. Techniquement, vous êtes plus gros, mais dépassez-vous la trajectoire du ballon ? Si vous ne le faites pas, alors le joueur adverse a maintenant une ouverture, et il va en profiter.

Que vous soyez doué pour manœuvrer d’un côté à l’autre du but ou que vous puissiez espacer vos membres pour garder un ballon hors du but, concentrez-vous sur ce que vous pouvez pour vous rendre plus gros que le ballon.

Quelles sont les positions de hockey sur gazon les plus faciles ?

Si vous êtes nouveau au hockey sur gazon, vous voudrez peut-être vous abstenir de jouer en tant que milieu de terrain ou gardien de but. Vous n’êtes tout simplement pas encore là en ce qui concerne votre expérience, même si vous espérez que vous le serez plus tôt que plus tard.

Pour l’instant, vous aimeriez une position facile pour apprendre les tenants et les aboutissants du jeu en jouant. Quelles sont vos options ?

Les ailes de position avant sont considérées par de nombreux joueurs de hockey sur gazon comme un rôle plus facile. Un attaquant ou attaquant est un joueur physiquement agressif qui charge offensivement plutôt que défensivement.

Les joueurs sur l’aile et l’aile droite restent particulièrement dans cette zone lorsqu’ils jouent. Ils ne s’aventurent pas dans d’autres zones dans la plupart des cas. Ceci est bénéfique pour un débutant, car il sait exactement où rester lorsqu’il joue.

De plus, si le joueur n’a pas encore beaucoup d’endurance ou d’endurance, il n’en a pas besoin car il n’est pas partout sur le terrain comme un milieu de terrain. C’est toujours une bonne idée pour le joueur d’augmenter son endurance, mais cela peut se produire tout au long de la saison et même la saison suivante.

En position d’attaque, ils ont aussi le rôle enviable de pouvoir marquer des buts et de remporter tous les éloges qui en découlent. Cependant, avant qu’un attaquant n’atteigne ce point, il doit travailler sur ses techniques de maniement du bâton pour augmenter sa puissance de tir.

Outre les compétences physiques, les attaquants doivent également être mentalement calmes. Ils ne peuvent pas paniquer sous la pression. Ils doivent être courageux et prêts à tenir tête aux défenseurs pour tenter d’atteindre leur objectif de marquer un but.

Un attaquant doit garder un œil sur son environnement et regarder le ballon. En tant qu’ailier, même si vous voulez sauter au centre du terrain, vous devez aller à l’encontre de vos propres envies, car ce n’est pas votre zone de jeu.

Dernières pensées

Jouer en tant que milieu de terrain ou gardien de but est considéré comme la position la plus difficile au hockey sur gazon, tandis que les attaquants de l’aile ont un travail plus facile. Cela dit, aucune position de hockey sur gazon n’est extrêmement facile. Tous nécessitent des prouesses physiques et une acuité mentale pour bien faire. Bonne chance!