Les rues côte à côte sont-elles légales dans l’Idaho ?

Vous vous interrogez sur la conduite ton côte à côte sur la route dans l’Idaho ? Ici, dans l’Idaho, nous avons de nombreuses petites villes et zones rurales magnifiques qui semblent parfaites pour être côte à côte. Dans ces régions, il semble qu’un voyage au magasin côte à côte ne causera aucun dommage, mais vous vous demandez peut-être encore si vous pouvez le faire légalement.

Alors, les côtes à côte sont-elles légales dans l’Idaho ? Les côtes à côtes peuvent être rendues légales dans l’Idaho avec des modifications. Vous avez besoin d’un permis de conduire, d’une plaque d’immatriculation enregistrée, d’un autocollant OHV, d’une assurance responsabilité civile, d’un silencieux, d’un pare-étincelles et d’un casque si vous avez moins de 18 ans. La nuit, vous aurez également besoin de clignotants, de phares, de feux arrière et de feux de freinage.

Lorsque vous roulez sur des routes forestières ou des sentiers de VTT, les exigences de conduite sont toutes assez détendues. Cependant, tout cela change lorsqu’il s’agit de routes réelles. Une fois que vous êtes sur une vraie route, toutes les règles normales de circulation et de circulation entrent en vigueur. Nous examinerons tout cela en détail et vous aiderons à comprendre comment rendre votre rue côte à côte légale.

Choses dont vous aurez besoin pour rendre votre rue côte à côte légale dans l’Idaho

Le permis de conduire

Lorsque vous êtes sur un sentier de VTT, vous n’avez besoin que de la supervision d’un adulte pour conduire un côte à côte dans l’Idaho. Mais sur une route, vous avez besoin d’un permis de conduire complet et valide pour conduire.

Celui-ci est assez simple, cela signifie essentiellement que vous devez avoir au moins 16 ans pour conduire sur les routes dans votre côte à côte (désolé, les enfants). En regardant la loi, je dirais que vous pouvez également conduire avec un permis si votre parent est dans le véhicule avec vous, mais je demanderais à un policier d’être sûr.

Plaque d’immatriculation et immatriculation

Comme tout autre véhicule, vous devez immatriculer votre véhicule côte à côte avant de le conduire sur la route. Lorsque vous vous inscrivez ton côte à côte, ils vous remettront une plaque d’immatriculation à apposer sur le véhicule.

Cette plaque est plus petite qu’une plaque normale et est spécifiquement pour les petits véhicules comme un côte à côte.

Gardez à l’esprit que pour tout côte à côte acheté après le 6 juillet 2006, vous devez avoir votre côte à côte titré à votre nom. Sans le titre, vous ne pourrez pas enregistrer votre côte à côte dans l’Idaho.

Pour tout côte à côte acheté après le 6 juillet 2006, vous devez avoir votre côte à côte titré à votre nom.

En plus d’une plaque d’immatriculation normale, vous avez besoin d’un autocollant OHV. Il s’agit d’un petit autocollant indiquant que tous les OHV doivent être exploités sur des terres publiques, des routes ou à peu près n’importe où dans l’État qui n’est pas une propriété privée.

Ce petit autocollant doit être apposé sur le garde-boue arrière d’un côte à côte.

La vignette OHV expire le 31 décembre de chaque année, peu importe quand vous l’avez achetée. Ceux-ci coûtent 12 $. Vous les achetez auprès de n’importe quel fournisseur qui les vend.

Les types d’endroits qui vendent ces autocollants sont généralement des revendeurs d’équipements de sport automobile ou des entreprises connexes, ou des bureaux du gouvernement du comté. Il existe des endroits partout dans l’État où vous pouvez les acheter. Peu importe où vous achetez l’autocollant, le coût est le même.

Assurance responsabilité civile

Comme avec n’importe quelle voiture ou camion sur la route, vous devez avoir votre côte à côte assuré pour le conduire sur la route.

Dans l’Idaho, la couverture minimale requise est de 25 000 $ pour les dommages corporels par passager et par accident et de 12 500 $ pour les dommages matériels par accident (ce qui est le même pour les voitures ordinaires).

Aussi, assurez-vous de toujours garder votre preuve d’assurance dans votre side-by-side. La pénalité pour conduite sans preuve d’assurance est une amende de 75 $ pour la première infraction, mais pour chaque infraction subséquente, la pénalité peut aller jusqu’à 1 000 $ d’amende ou jusqu’à 6 mois de prison !

Pare-étincelles et silencieux

Ceux-ci sont assez explicites. Celles-ci sont obligatoires pour les côte à côte sur la voie publique mais aussi sur tout terrain public.

Si vous regardez côte à côte, vous devez revérifier pour vous assurer qu’ils disposent de ces fonctionnalités, juste pour être sûr, mais sachez que presque tous les côte à côte sont livrés avec celles-ci.

Un casque

Le port du casque est obligatoire si vous avez moins de 18 ans, que vous conduisiez sur la voie publique ou ailleurs. Si vous avez plus de 18 ans, portez-en un quand même !

Feux et Signalisation

Lorsque vous conduisez un côte à côte sur la voie publique, vous devez signaler avant de tourner. Pendant les heures de clarté, cela peut légalement être fait avec des signaux manuels.

Mais si vous conduisez après la tombée de la nuit, vous devez avoir des clignotants côte à côte. Vous avez également besoin de phares, de feux arrière et de feux de freinage pour conduire après la tombée de la nuit.

C’est probablement la partie la plus compliquée de la légalisation de votre côte à côte, car tous les côte à côte ne sont pas équipés de ces types d’éclairage.

Si vous savez que vous voulez rouler dans la rue, c’est quelque chose que vous pouvez garder à l’esprit lorsque vous magasinez pour votre côte à côte. Il y en a qui viennent avec toutes les lumières dont vous avez besoin pour être légal dans la rue.

Si vous conduisez après la tombée de la nuit, vous devez avoir des clignotants sur votre côte à côte

Si vous avez déjà un côte à côte et que vous cherchez à le rendre légal dans la rue, mais qu’il n’est livré avec aucune des lumières que je décris, ne vous inquiétez pas.

Sachez qu’il existe encore des moyens d’y parvenir. Certains magasins de VTT/UTV vendent des kits spécialement conçus à cet effet. Ils contiennent les lumières nécessaires.

Ils contiennent aussi parfois des pièces qui augmenteront votre sécurité, mais cette sécurité n’est pas nécessairement exigée par la loi. Ceux-ci incluent des éléments tels que des rétroviseurs, des autocollants réfléchissants et d’autres éléments qu’il est judicieux d’installer si vous conduisez sur la route.

Vous pouvez installer ces choses vous-même ou payer pour la conversion. Il existe des magasins de VTT/UTV qui feront la conversion pour vous et installeront tout équipement de sécurité que vous choisirez d’installer.

Limites

Il y a quelques autres choses à noter sur les lois du Grand État de l’Idaho concernant les côtes à côtes. La plus grande limitation est que les côte à côte ne peuvent pas être conduits sur les autoroutes. Pour citer le code de l’État de l’Idaho :

« Tout véhicule qui ne respecte pas les normes fédérales de sécurité des véhicules à moteur ne sera pas autorisé à circuler sur les autoroutes nationales, les autoroutes ou les routes à accès contrôlé. »

Code d’état de l’Idaho 49-501

Les raisons en sont assez évidentes, car un côte à côte n’est pas fait pour une collision à grande vitesse. Si un côte à côte était percuté par une autre voiture, même à basse vitesse, ce serait une catastrophe.

L’autre grande raison est que les véhicules côte à côte ne peuvent pas se déplacer aussi rapidement que les autres voitures, et constitueraient un gros goulot d’étranglement et un danger pour la sécurité pour toute l’autoroute.

En plus du code de la route, voici quelques règles diverses qu’il est bon de connaître et qui peuvent s’appliquer à votre situation :

  • Il y a une limite sonore côte à côte dans l’Idaho. La limite est de 96 décibels à un demi-mètre de distance.
  • Il existe une exception à ces règles pour l’usage agricole et le déneigement. Pour les côte-à-côte qui sont utilisés exclusivement à des fins agricoles ou pour le déneigement, vous n’avez pas besoin de plaque d’immatriculation NI de l’autocollant OHV régulier sur l’aile arrière. Les véhicules côte à côte qui sont utilisés à d’autres fins doivent être immatriculés pour être conduits sur la route.

Alors voilà, les amis. Ici, dans l’Idaho, il est assez simple de légaliser une rue côte à côte. La plupart des États n’ont pas la liberté de le faire, donc je considère cela comme un privilège qui vient avec la responsabilité. C’est un droit qui doit être préservé.

Ne soyez pas stupide, restez en sécurité et évitez tout accident. Si nous faisons tous cela, alors notre liberté de rouler devrait rester pour les années à venir.

Questions connexes:

Les côte à côte doivent-ils être testés pour les émissions ? Dans l’Idaho, seuls deux comtés effectuent des tests d’émissions. L’obtention d’un test d’émissions fait partie du processus d’enregistrement dans ces comtés, donc cela fait partie du processus d’enregistrement pour un côte à côte légal dans la rue.

Que se passe-t-il si je n’ai pas le titre sur mon side-by-side ? Un titre est requis pour enregistrer votre côte à côte dans l’Idaho pour tout véhicule acheté après le 1er juillet 2006. Si vous avez perdu votre titre, vous devez suivre la procédure légale pour en obtenir un nouveau. Parlez à votre DMV local pour savoir comment commencer.