Les rues côte à côte sont-elles légales en Californie ?

Si vous vivez en Californie et que vous vous demandez si vous pouvez ou non obtenir votre nouveau véhicule côte à côte légal, alors vous êtes au bon endroit ! Il est certainement tentant de conduire votre nouveau véhicule où que vous alliez, mais vous devez d’abord savoir si vous pouvez légalement le faire.

Alors, les côtes à côtes sont-elles légales en Californie ? Les côte à côte ne sont pas légaux dans la rue en Californie. En raison de la forte densité de population et du système routier encombré, il n’est ni légal ni sûr d’utiliser UTV sur la voie publique. Il n’y a aucun moyen de rendre les côtes à côtes légales pour une utilisation dans la rue dans ces conditions.

Si vous souhaitez connaître les raisons pour lesquelles les véhicules côte à côte californiens ne peuvent pas devenir légaux dans la rue, lisez la suite.

Pourquoi ne puis-je pas conduire mon UTV dans les rues de Californie ?

Pensez à quoi ressemble la Californie. Il y a une tonne de grandes villes reliées par des autoroutes principales et des rues animées et bondées. Dans plusieurs parties de l’État, il se passe beaucoup de choses, à la fois sur et hors route.

La Californie est l’un des États les plus peuplés des États-Unis et elle a la quatrième population la plus élevée par mile carré du pays. Ils ont également certaines des plus grandes villes, dont Los Angeles, qui compte plus de 4 millions d’habitants.

Donc, en gardant tout cela à l’esprit, il est compréhensible que les côte à côte ne soient pas autorisés à devenir légaux dans la rue en Californie. Cela peut sembler un peu gênant. Cependant, tout est fait pour assurer votre sécurité et celle des autres conducteurs sur les routes.

Le fait est que plus il y a de personnes qui conduisent sur les routes, plus les conditions de conduite deviennent dangereuses. Cela fait de la Californie l’un des endroits les plus dangereux pour conduire.

Cependant, dans de nombreuses régions de Californie, il existe de petites communautés agricoles, où il y a peu de personnes. Si vous envisagez d’autoriser un UTV en Californie, il y a de fortes chances que vous viviez dans une zone plus rurale.

Les UTV et les VTT sont parmi les seuls véhicules en vertu de la loi californienne qui ne peuvent pas devenir des véhicules légaux sur la route. En aucun cas, ils ne peuvent être légalement conduits sur les routes californiennes.

Dans d’autres États où les côte à côte peuvent devenir légaux dans la rue, il y a généralement beaucoup moins les gens autour. Cependant, même dans ces petits États, il existe encore plusieurs règles, limites et exigences pour licencié UTV.

Ne soyez pas trop dérangé par cela, cependant. Même si vous ne pouvez pas conduire votre côte à côte sur les routes officielles, vous pouvez toujours en profiter dans les zones désignées. Les lois strictes signifient que vous n’aurez pas à passer par un processus compliqué pour équiper votre côte à côte d’équipements de sécurité et d’essais routiers appropriés.

Réglementation californienne pour les véhicules hors route

Dans l’État de Californie, les véhicules côte à côte sont considérés comme des «véhicules hors route» ou OHV. Ces véhicules comprennent les motos, les motocyclettes, les vélos de piste, les buggies des dunes, les véhicules tout-terrain, les jeeps et les motoneiges.

Certaines des règles applicables à ces véhicules hors route incluent l’obtention d’un titre officiel et l’enregistrement du véhicule.

Si vous avez acheté votre côte à côte auprès d’un concessionnaire californien, le concessionnaire percevra des frais auprès de vous et vous remettra les documents DMV qui enregistrent le côte à côte sous votre nom.

Cependant, si vous avez apporté votre côte à côte d’un autre État, vous devrez soumettre quelques éléments.

Pour faire reconnaître votre côte à côte par l’État de Californie, vous devrez soumettre :

  • Une demande de titre et d’enregistrement.
  • Une vérification de la fiche du véhicule
  • Preuve de propriété (telle qu’un certificat d’origine, une copie originale de la facture d’usine, des documents de titre hors état ou des factures de vente)
  • Frais OHV

La triste réalité est qu’en Californie, vous devrez obtenir un titre et une immatriculation pour votre côte à côte, tout comme vous en auriez besoin pour tout autre État pour rendre le véhicule légal.

Cependant, votre côte à côte ne sera toujours pas autorisé sur la voie publique. Les réglementations s’appliquent, même si vous venez de l’extérieur de l’État et que vous ne connaissez pas les lois. Vous devez toujours vous assurer que votre côte à côte est légal avant de le sortir en public. En Californie, ce ne sera jamais bien.

Véhicules hors route sur la bande de l’Arizona :

Bien que vous puissiez trouver ces lois côte à côte gênantes, il existe une zone spécifique près de la Californie où vous pourrez conduire votre UTV sur les routes publiques. Cet endroit s’appelle la bande de l’Arizona. L’Arizona borde la Californie et de nombreuses autres régions rurales de la Californie se trouvent à quelques heures de la frontière de l’État.

Si vous êtes près de l’Arizona ou si vous êtes prêt à faire le trajet, cela peut être votre expérience la plus proche d’un UTV légal dans la rue. En traversant la frontière de l’État, vous pouvez vivre une nouvelle expérience de conduite sur route, puis rentrer chez vous en Californie.

Les lois de l’État de l’Arizona sont très différentes des lois californiennes sur les UTV. En Arizona, il est assez simple d’obtenir un UTV homologué pour la rue.

Certaines des exigences pour pouvoir conduire la bande de l’Arizona sont les suivantes :

  • L’OHV doit afficher un autocollant rouge ou vert californien actuel s’il est utilisé en Arizona.
  • Nul ne peut exploiter l’OHV sur les terres publiques sans une licence d’opérateur valide de l’État ou un permis d’apprenti conducteur, lorsque cela est requis par les lois de l’État ou fédérales.
  • Les opérateurs de 16 à 17 ans doivent porter un casque.
  • Tous les opérateurs doivent porter des lunettes de protection.
  • Aucun passager n’est autorisé à moins que les OHV ne soient conçus pour transporter plus d’une personne.
  • Tous les OHV doivent être équipés d’un rétroviseur.
  • L’OHV doit être immatriculé avec une plaque d’immatriculation en métal attachée s’il est utilisé sur des routes de comté/d’état.
  • Doit voyager uniquement sur BLM, certaines routes USFS, ou des sentiers désignés ou des zones à usage spécial hors route.

Remarque : Si vous allez conduire en Arizona, toutes les règles et réglementations de l’état de l’Arizona seront applicables. Assurez-vous de connaître leurs lois afin de ne pas les enfreindre.

Autocollants verts contre rouges

Des autocollants verts et rouges de Californie sont nécessaires pour conduire sur la bande de l’Arizona.

Un autocollant vert : Ceux-ci sont délivrés pour tous les OHV californiens qui ont un modèle de l’année 2002 et antérieur. Cela inclut ceux qui avaient précédemment reçu une vignette rouge et les véhicules conformes aux normes d’émission de 2003 et plus récents. Ces vignettes vertes sont délivrées pour une utilisation toute l’année.

Un autocollant rouge : Des autocollants rouges sont émis pour le modèle de l’année 2003 et les OHV plus récents qui ne sont pas certifiés selon les normes d’émission OHV de la Californie. Si l’OHV a un 3 ou un C en 8e position du numéro VIN, votre véhicule recevra un autocollant rouge. Les autocollants rouges sont réservés à un usage saisonnier.


En Californie, d’autres OHV peuvent devenir légaux dans la rue. Ce sont des véhicules comme les motos, que l’on voit souvent sur la route. Cependant, les VTT et les UTV sont l’exemption pour que les OHV puissent devenir légaux dans la rue.

Vous ne pourrez pas conduire votre UTV en Californie sur la route. Bien sûr, vous pouvez toujours conduire l’UTV sur une propriété privée lorsque vous avez la permission du propriétaire. Il existe également plusieurs sentiers désignés pour l’utilisation des UTV en Californie.

Cependant, si vous souhaitez utiliser votre UTV sur la route, vous pouvez toujours vous diriger vers l’Arizona, où vous aurez beaucoup plus de chance avec cela. Leurs règles sont beaucoup plus clémentes.

Questions connexes:

Les côtes à côte sont-elles légales en Floride ? Un UTV n’est pas automatiquement légal lors de l’achat en Floride. Cependant, il peut devenir légal dans la rue grâce à quelques ajustements. Il faudra ajouter quelques accessoires et approbation par le département des véhicules à moteur. Cependant, vous êtes très en mesure d’obtenir un UTV légal dans la rue en Floride.

Sommes Les VTT sont-ils légaux dans tous les états ? Les VTT ne sont pas légaux dans la rue dans tous les États. En Californie, par exemple, un VTT ne peut pas être rendu légal dans la rue et n’est pas autorisé sur les routes. Cependant, en Arizona, il est assez simple de rendre votre VTT légal. Dans la plupart des États, vous devrez suivre un processus pour rendre votre VTT légal.

Les côtes à côte sont-elles légales dans l’Ohio ? Les côte à côte sont légaux dans la rue dans l’Ohio après avoir passé l’inspection requise pour obtenir le titre et l’enregistrement. Des modifications peuvent être nécessaires pour rendre la rue côte à côte légale. Le choix est finalement décidé par les autorités locales dans la zone où le côte à côte serait utilisé.