Pouvez-vous faire fondre une boule de neige avec un briquet ?

Un de vos amis vous dit qu’il a une astuce sympa à vous montrer. Ils prennent une boule de neige, sortent un briquet et tiennent la flamme devant la neige. Vous vous attendez à ce que la neige fonde en un tas de gadoue, mais ce n’est pas le cas. Il devient noir. Qu’est-ce qu’il se passe ici? Peut-on faire fondre une boule de neige avec un briquet ?

Une boule de neige ne fond pas lorsqu’elle est brûlée avec un briquet en raison de la faible teneur en eau de la neige, des qualités isolantes de l’air et de l’espace aérien dans la boule de neige, qui empêche les gouttes d’eau. Les briquets créent également une combustion incomplète, ce qui explique pourquoi la boule de neige noircit.

Il y a beaucoup plus à approfondir. Nous expliquerons plus en détail pourquoi la neige ne fond pas si vous tenez un briquet dessus et ce qu’il faut pour que la neige brûle. Vous ne voudrez pas le manquer !

Non, vous ne pouvez pas faire fondre une boule de neige avec un briquet – c’est pourquoi

Vous pouvez essayer vous-même l’astuce plus légère et vous découvrirez que c’est exactement comme ce que nous avons décrit dans l’intro. La flamme du briquet noircira la zone de neige touchée, mais la boule de neige elle-même ne fondra pas.

Il y a une multitude de raisons pour lesquelles cela se produit, comme nous l’avons évoqué dans l’intro. Élaborons maintenant.

Les briquets fournissent une combustion incomplète

La première raison pour laquelle votre boule de neige ne fond pas lorsqu’elle est brûlée est l’outil que vous utilisez pour créer une flamme. Lorsque vous actionnez la roue métallique de votre briquet pour produire du feu, ce qui se passe est un processus scientifique connu sous le nom de combustion incomplète.

Une combustion incomplète résulte d’un manque d’oxygène. Le carburant a besoin d’oxygène, donc lorsque l’oxygène manque, vous vous retrouvez avec plus de produits de combustion tels que la suie. La flamme ne sera pas non plus aussi grande ou forte.

Les causes de la combustion incomplète varient, mais peuvent inclure trop peu d’excès d’air total, des fluctuations de température et un mélange insuffisant d’oxygène et de carburant.

Lorsqu’une combustion incomplète se produit, peu importe ce que vous essayez de brûler, que ce soit une boule de neige ou même du métal, il ne fondra pas. Au lieu de cela, il deviendra noir et aura une terrible odeur de brûlé.

Selon l’endroit où vous placez le briquet contre la boule de neige, l’effet de noircissement peut être encore plus prononcé. Par exemple, si le briquet est sous la boule de neige, les particules de combustion se déplaceront vers le haut puisque la chaleur augmente.

La neige n’a pas beaucoup d’eau

C’est quelque chose dont nous avons parlé de manière équitable sur le blog. Pour que la neige soit propice aux activités de plein air telles que la construction d’un bonhomme de neige ou le roulement de boules de neige, la neige doit avoir une quantité modérée d’eau libre.

La teneur en eau libre est la quantité d’humidité dans la neige et peut aller de 3 à 13 % et plus. Moins il y a d’eau libre, plus la neige est pelucheuse. Avec trop d’eau libre, la neige n’est guère plus que de la gadoue.

Même à 13 % d’eau libre, c’est 87 % de la neige qui n’est pas de l’eau. C’est aérien.

Ainsi, si vous vous attendiez à ce que tenir un briquet devant une boule de neige pendant quelques minutes se traduise par une flaque d’eau, vous allez être déçu.

L’air agit comme un isolant

Que fait tout cet air dans la neige ? Il isole, pour commencer.

Si vous avez déjà été dans un igloo auparavant, vous découvrirez que même si l’igloo est froid et que le temps extérieur est glacial, vous vous sentez à l’aise et au chaud. C’est l’isolation en action.

Cet effet est reproduit dans toute la boule de neige en raison des poches d’air. Il faudrait traverser tout cet air pour faire fondre les cristaux de neige, ce qui prendrait un certain temps.

Maintenant, comparez cela à la fonte de la glace, soit avec un briquet, soit avec une autre flamme nue. La glace est principalement composée d’eau, elle fond donc beaucoup plus rapidement. Vous obtenez également la flaque d’eau que vous recherchiez.

Caches aquatiques dans l’espace aérien des boules de neige

La dernière raison pour laquelle une boule de neige ne commence pas à goutter de façon spectaculaire lorsque vous tenez un briquet dessus est que la boule de neige a beaucoup d’espace aérien, comme nous l’avons déjà établi. En plus d’isoler les cristaux de neige, la multitude d’espaces aériens dans un flocon de neige cache les cristaux de neige qui fondent.

Ce qui se produit est ce qu’on appelle l’action capillaire. Quelle est l’action capillaire, demandez-vous? Le processus dicte la façon dont le liquide s’écoulera. S’il est contenu dans une zone étroite, les règles de capillarité dictent que le liquide tel que l’eau se déplacera à travers cet espace, que la gravité puisse ou non encourager le mouvement de l’eau.

Dans une boule de neige, l’eau se nichera dans les espaces d’air entre les cristaux de neige. Étant donné que les molécules d’eau sont assez cohésives, elles peuvent s’agglutiner facilement, créant ainsi une liaison plus difficile à rompre.

Le vrai débat sur la fausse neige

Certaines personnes ont supposé que puisque la neige ne fond pas avec un briquet, cela ne doit pas être réel. Au lieu de cela, ils croient que la substance blanche et pelucheuse sur le sol dans leur coin de pays est de la « neige gouvernementale ».

Dans la neige sont censés être des nanobots qui peuvent vous espionner.

Les théories du complot sont de plus en plus répandues et nombre d’entre elles peuvent être préjudiciables. Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas brûler la neige au sol que la neige est inauthentique. Ce n’est certainement pas de la neige gouvernementale, car cela n’existe pas.

La neige ne peut pas tomber du ciel quand quelqu’un le veut ; un ensemble de conditions doivent être remplies. La température extérieure doit être de 32 degrés Fahrenheit ou moins. L’air ne peut pas être trop humide, mais il ne peut pas non plus être complètement dépourvu d’humidité.

Maintenant, la fausse neige existe-t-elle ? Oui. Le gouvernement ne l’utilise pas cependant; les stations de ski le font. En produisant de la neige artificielle, les stations de ski peuvent prolonger leur saison. S’il y a un hiver particulièrement sec sans beaucoup de neige, la neige artificielle peut leur permettre d’ouvrir cette année-là pour gagner de l’argent.

La neige artificielle est constituée de polyacrylate de sodium ou d’un autre type de polymère polyacrylate. Le polymère subit un déchiquetage pour produire des particules de la taille d’un flocon de neige. Une coloration peut se produire, de sorte que la fausse neige semble blanche.

Nous voulons cependant être clairs – la neige artificielle n’est utilisée que dans les stations de ski.

D’accord, alors comment cela explique-t-il pourquoi les États du sud comme le Texas, où la température moyenne est dans les années 70 ou 80, reçoivent des chutes de neige ?

La réponse est simple. C’est le réchauffement climatique. Bien que son nom donne l’impression que le réchauffement climatique ne réchauffe que progressivement notre planète, ce n’est pas le seul effet secondaire. Selon le Fonds de défense de l’environnementl’augmentation de la température de la terre évapore désormais l’eau à un rythme plus élevé, l’envoyant dans notre atmosphère.

Cela se traduit par une augmentation des précipitations, que ce soit par des pluies torrentielles ou des tempêtes de neige. Le réchauffement climatique provoque ou contribue également à bon nombre des phénomènes météorologiques extrêmes, voire erratiques, qui deviennent de plus en plus courants.

Nous dirions que la neige au Texas est un événement météorologique assez extrême !

À moins que nous ne fassions tous quelque chose pour ralentir le réchauffement climatique, ces phénomènes météorologiques étranges continueront. Cela ne signifie pas pour autant qu’il y ait un complot en cours. Au lieu de cela, la réalité est beaucoup plus sombre.

Que faut-il pour que la neige brûle ?

La neige n’est pas imperméable à la combustion. Vous n’allez pas le brûler efficacement avec un briquet, mais d’autres sources de chaleur peuvent absolument brûler des boules de neige et de plus grandes surfaces de neige. Ce Actualités 4 Un article de l’Oklahoma de 2014 montre une vidéo de la neige qui brûle apparemment pour rien.

C’était encore plus de carburant (jeu de mots) pour les théoriciens du complot de supposer que de la fausse neige était également tombée dans l’Oklahoma.

Heureusement, Wayne Harris-Wyrick du Oklahoma Science Museum a résolu les incohérences. Il mentionne que ce qui s’est passé dans la vidéo virale est parfaitement logique et donc facilement expliqué par la science.

La source de chaleur utilisée dans la vidéo était si chaude que la neige, qui a commencé solide, est devenue directement de la glace puis de la vapeur. Harris-Wyrick appelle le processus sublimation.

La sublimation est un sujet que nous avons déjà abordé ici sur le blog. Lorsqu’une perte d’eau se produit dans l’atmosphère, la neige peut sauter le stade liquide et passer directement à la vapeur. Ce n’est pas quelque chose qui arrive tous les jours, mais c’est une possibilité.

Dernières pensées

Si tout ce que vous avez sur vous est un briquet, non, vous ne pouvez pas faire fondre une boule de neige. Ce que vous allez faire, c’est le noircir à la place. Supposons maintenant que vous utilisiez une source de chaleur beaucoup plus puissante. Vous pourriez brûler la neige et éventuellement la faire passer d’un solide à une vapeur dans ce qu’on appelle la sublimation.

La prochaine fois que vous voyez un événement neigeux étrange, faites des recherches. Il y a généralement une explication scientifique pour chaque modèle météo !