Principales erreurs à éviter lors de la randonnée / randonnée

La randonnée est l’une de mes façons préférées de prendre l’air et d’explorer une nouvelle région ! Cependant, ce n’est pas toujours un passe-temps facile et il y a des risques auxquels chaque randonneur doit se préparer. Certains dangers sont hors de notre contrôle, comme le mauvais temps ou des animaux sauvages bloquant le sentier. Mais il y a d’autres erreurs faciles à éviter si vous prenez les bonnes mesures !

Certaines erreurs de randonnée courantes incluent:

  • Suremballage
  • Porter les mauvaises chaussures
  • Ne pas apporter assez de nourriture et d’eau
  • Porter des vêtements qui retiennent l’humidité
  • Oubliez les équipements de sécurité
  • Utiliser une carte obsolète ou inutilisable
  • Sections de descente précipitées
  • Randonner seul
  • S’éloigner du sentier

Ces erreurs peuvent et doivent être évitées à tout prix. Tant que vous comprenez les dangers de ces habitudes et que vous planifiez correctement à l’avance, vous n’aurez rien à craindre lors de votre prochaine randonnée ! Explorons donc ces erreurs et ce que vous pouvez faire pour les corriger.

Suremballage

L’une des erreurs les plus courantes à voir sur le sentier de randonnée est le suremballage. Cela arrive aux randonneurs de tous niveaux et il est facile de penser que vous pouvez supporter plus de poids que vous ne le pouvez réellement. Peut-être que ce sac à dos ne semble pas lourd dans le parking, mais ça va être un cauchemar quand vous serez à mi-chemin de la montagne.

De toute évidence, vous devez cependant emporter du matériel sur le sentier. Le vrai truc est de trouver le bon équilibre entre les nécessités et le poids. Une bonne règle générale à suivre est qu’un sac de randonnée ne doit pas peser plus de 10% de votre poids corporelt. Donc, si vous pesez 200 livres, votre sac ne devrait pas peser plus de 20 livres.

Assurez-vous d’avoir un bon sac à dos qui répartit également le poids de manière uniforme. Si tout le poids repose sur quelques petits points, vous allez avoir mal en un rien de temps.

Porter les mauvaises chaussures

Une autre erreur courante consiste à choisir les mauvaises chaussures pour le sentier. J’avais l’habitude de prendre une vieille paire de chaussures de course avant de partir en randonnée, mais cela m’a laissé des pieds endoloris et des ampoules. Les chaussures de sport ne sont pas égales en matière de randonnée !

Les chaussures de course sur route et les bottes lourdes sont de mauvais choix pour une randonnée, même si elle est facile. Vous ne devriez jamais non plus porter de chaussures à bout ouvert, car cela exposerait vos pieds aux plantes, aux rochers, aux branches et à d’autres obstacles douloureux. Un bon ensemble de chaussures de randonnée ou de chaussures de course sur sentier est essentiel pour chaque randonneur.

Si vous cherchez un bon point de départ, consultez notre article ici sur les bonnes chaussures de randonnée.

Ne pas apporter assez de nourriture et d’eau

La randonnée est une activité physiquement exigeante et vous devez vous assurer d’avoir suffisamment de nourriture et d’eau à portée de main. Une bonne règle de base est d’apporter 2 tasses d’eau pour chaque heure que vous prévoyez de faire de la randonnée. Si vous ne faites qu’une randonnée rapide de 1 à 2 heures, vous irez probablement bien avec une seule bouteille d’eau. Mais sinon, il faut envisager d’autres solutions, comme un filtre à eau ou une poche à eau camelback.

L’eau est assez lourde, elle peut donc occuper une bonne partie du poids total de votre sac. Pour alléger la charge, vous devriez essayer de boire environ 4 tasses d’eau avant de commencer la randonnée. Cela vous donne un bon niveau d’hydratation de base.

La nourriture est aussi importante ! C’est bien de se récompenser avec un gros repas après une randonnée, mais vous devriez toujours apporter des collations aussi. Vous devriez rechercher des aliments riches en glucides, en sucre, en protéines et en graisses saines. Ceux-ci vous donnent de l’énergie à la fois immédiate et durable, et c’est agréable d’avoir quelque chose à grignoter.

Les fruits secs, les barres énergétiques, le jerky, les mélanges montagnards, le granola, les craquelins et le chocolat noir sont tous d’excellents choix pour la nourriture des sentiers.

Porter des vêtements qui retiennent l’humidité

Un autre écueil majeur est de choisir les mauvais vêtements pour la randonnée. L’humidité est votre pire ennemi, surtout si vous craignez d’avoir froid. De nombreux tissus conviennent à un usage quotidien, mais ils peuvent devenir de mauvais choix sur le sentier de randonnée.

Le coton et le denim sont deux des pires choses à porter lors d’une randonnée. Le coton absorbe l’eau et il est difficile de le sécher complètement. Vous aurez affaire à une chemise humide et collante en un rien de temps. Le denim a un problème similaire, en plus il est un peu trop rigide. Vous voudrez porter des tissus légers qui évacuent l’humidité comme le polyester et le molleton.

Le layering est aussi votre meilleur ami ! Assurez-vous d’apporter quelques options différentes, y compris une veste chaude, une couche imperméable et des gants/mitaines.

Laisser l’équipement de sécurité derrière

Il peut être tentant de laisser du matériel important derrière vous, mais il y a des nécessités que vous devriez toujours apporter ! Vous ne savez jamais ce qui pourrait arriver sur le sentier, vous devez donc couvrir vos bases. Vous pouvez ajouter, supprimer et échanger des éléments selon vos besoins, mais vous devez toujours apporter :

  • De la crème solaire et un chapeau à larges bords
  • Insectifuge
  • Outils de navigation
  • Collations de sentier
  • Eau
  • Une lampe de poche
  • Matériel d’allumage de feu
  • Une trousse de premiers soins

Utiliser une carte obsolète ou inutilisable

Les cartes sont importantes pour chaque randonnée et voyage en sac à dos. Ils vous aideront à planifier votre itinéraire et à reconnaître les points de repère importants le long du chemin.

Cependant, certains randonneurs commettent l’erreur d’utiliser des cartes qui ne sont plus exactes. Assurez-vous de consulter la version la plus récente afin de rester informé des nouveaux itinéraires ainsi que de tout changement dans le paysage.

Vous devez également vous méfier de l’utilisation de cartes numériques. Il est certainement facile de rechercher une carte sur votre téléphone, mais une fois que vous perdez le service, vous risquez de vous perdre. Envisagez d’imprimer une copie physique de la carte à emporter avec vous.

Sections de descente précipitées

Lorsque vous êtes à l’arrière d’une randonnée, il peut être tentant de dévaler les pentes. Après tout, le plus dur est la montée, alors pourquoi ne pas profiter de la descente ?

Cet état d’esprit peut cependant être assez dangereux. Il est beaucoup plus facile de perdre pied dans les descentes et il y a un plus grand risque de glisser et de tomber hors du sentier. Je comprends la tentation d’aller plus vite, mais ne laissez pas votre rythme devenir incontrôlable !

Randonnée seul

La randonnée par vous-même est une autre habitude dangereuse que les randonneurs devraient éviter. Lorsque vous êtes seul, vous courez un plus grand risque de vous perdre. En cas d’accident ou d’urgence, vous n’aurez pas non plus de sauvegarde. Il n’y a aucune garantie qu’un autre groupe vous trouvera, vous devez donc emmener quelqu’un d’autre pour surveiller vos arrières.

Les animaux sauvages sont également plus susceptibles d’approcher un randonneur solitaire plutôt qu’un groupe, vous vous mettez donc encore plus en danger. Amenez toujours de la compagnie ! Cela vous aidera également à passer le temps et à partager l’expérience.

S’écarter du sentier

Enfin, ne quittez jamais le sentier de randonnée ! Il peut être très tentant de se frayer un chemin à travers les bois, mais ce comportement est dangereux pour vous et endommage le sentier. Vous pourriez rencontrer des plantes nocives, des animaux sauvages et des pieds instables.

De nombreux randonneurs aiment emprunter des raccourcis sur les côtés des lacets, mais c’est une très mauvaise étiquette sur les sentiers. Il érode la structure du sentier et peut entraîner des éboulements. Il perturbe également le milieu naturel. Des sentiers sont créés et entretenus pour les randonneurs, alors restez sur le chemin et profitez-en à partir de là!

Dernières pensées

La randonnée est très amusante et c’est une activité facile à pratiquer. Cependant, les randonneurs débutants et expérimentés doivent se rappeler que le sentier peut être dangereux ! Vous pouvez facilement vous épuiser, vous faire mal ou vous blesser si vous ne respectez pas le sentier. Assurez-vous donc de planifier à l’avance, d’apporter le bon équipement et de prendre de bonnes habitudes lors de votre prochaine randonnée.

Contenu connexe

Pour améliorer votre expérience de randonnée, consultez notre équipement de randonnée recommandé. C’est l’équipement que j’utilise chaque fois que je veux passer la nuit à l’extérieur. Gardez à l’esprit, cependant, que ces articles ne sont pas nécessairement tous les articles les plus haut de gamme. Mon objectif sur cette page est de recommander des équipements dont le prix est vraiment avantageux tout en maintenant un standard de haute qualité. C’est le truc que j’utilise.

Il est facile de tenir pour acquis que le chemin sera dégagé et que le pied sera stable lorsque vous êtes sur un sentier nature. Il existe des sentiers de randonnée, de vélo et de randonnée dans tout le pays, et il est difficile d’imaginer le type de main-d’œuvre nécessaire pour créer et entretenir tous ces sentiers. Alors qui est vraiment responsable de cette tâche ?

Si vous vous ennuyez pendant les randonnées et les voyages en sac à dos, vous pouvez ajouter du divertissement en écoutant de la musique / des podcasts, en jouant à des jeux sur le sentier, en fixant des défis personnels et en collectant des objets au bord du sentier. Voyager seul peut être ennuyeux, alors trouvez un ami ou un groupe pour vous accompagner.