Puis-je laisser mon équipement de hamac à l’extérieur ? Hamacs, supports, moustiquaires, etc.

L’installation d’un hamac peut représenter beaucoup de travail ! Alors, naturellement, il devient question de savoir si vous pouvez laisser votre équipement de hamac à l’extérieur afin de ne pas avoir à refaire tout ce travail. Est-ce une bonne idée, cependant, de laisser votre équipement à l’extérieur ?

Certaines configurations de hamac sont conçues pour être laissées à l’extérieur, mais elles devront quand même être nettoyées et séchées régulièrement pour éviter la moisissure. Dans la plupart des cas, il est préférable de ranger votre hamac pour éviter les dommages causés par les UV, en particulier pour les hamacs ramassés en matériau de parachute.

Garder votre hamac protégé impliquait cependant plus que ces conseils. Cela dépend vraiment de votre hamac spécifique et des pièces qui le composent. Continuez à lire et vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur comment différentes pièces d’équipement de hamac résistent à différentes saisons et comment protéger l’ensemble de votre ensemble.

Comment les différentes pièces de la poignée de l’engrenage du hamac sont-elles à l’extérieur ?

Selon le type de hamac que vous possédez, il peut y avoir une variété de pièces différentes que vous utilisez généralement avec celui-ci. Du hamac lui-même aux supports, aux cordes et aux couettes, il est utile de savoir comment chaque pièce est affectée par le temps.

Le Hamac

Dans la plupart des cas, le hamac est probablement la partie de votre configuration qui offre la plus grande durabilité dans des conditions météorologiques variables. Cela ne veut pas dire que vous ne remarquerez aucun changement s’il est laissé de côté. Par exemple, les hamacs peuvent blanchir sous trop de soleil, geler ou commencer à devenir croustillants.

Je ne peux pas penser à un meilleur terme–mais il est clair que les hamacs en semblable à un parachute le matériau perdra son élasticité et donc une partie de sa résistance s’il est laissé à l’extérieur.

Vous voudrez vous assurer de procurez-vous un hamac adapté au temps dans lequel vous prévoyez de l’utiliser. Que ce soit dans votre jardin ou dans la nature, il devra pouvoir tenir le coup. Sinon, vous risquez de devoir le remplacer plus tôt que tard.

Supports de hamac

Les supports de hamac ne sont pas nécessaires, mais ils facilitent grandement l’installation. Beaucoup de ceux qui campent avec des hamacs comptent sur les arbres pour les garder en l’air. Se passer de support lorsque vous partez en camping est beaucoup plus pratique car les supports sont souvent très volumineux. Cependant, de nombreuses personnes choisissent d’utiliser des supports de hamac dans leur jardin, ce qui est tout à fait logique.

Si c’est votre cas, sachez que les supports de hamac en métal peuvent être endommagés par les saisons humides. Vous voudrez vous assurer de le ranger pendant ces périodes, sinon il pourrait devenir sujet à la rouille. Supports en bois qui sont traité sont capables de supporter plus facilement le temps humide, mais vous voudrez quand même vous assurer qu’il est nettoyé et qu’il a une chance de sécher de temps en temps pour éviter la moisissure.

Le temps fera des ravages sur tout – le soleil est souvent le coupable – il décomposera tout compte tenu du temps. Si vous prévoyez de laisser du matériel à l’extérieur, assurez-vous qu’il est à l’ombre.

Filets anti-insectes

Généralement, les moustiquaires pour hamacs sont conçu pour éloigner les insectes de vous pendant que vous dormez. Personne ne veut être mangé vivant par des moustiques alors qu’il essaie de se reposer une bonne nuit.

Lire  Avez-vous besoin d'un casque lorsque vous faites de la tyrolienne ?

En raison de cette perspective, il est logique que vous inclure une sorte de bâche ou de couverture pour protéger également le filet anti-insectes. Les moustiquaires ne vous protègent pas de la pluie. Tant que vous faites attention avec votre moustiquaire et que vous vous assurez qu’il est protégé contre les intempéries, il devrait rester en bon état.

Cela dit, si vous prévoyez de laisser le hamac dehors lorsque vous n’y campez pas activement, il peut être utile de ranger le filet anti-insectes jusqu’à ce que vous passiez à nouveau la nuit dans le hamac.

La raison en est que les moustiquaires sont fabriquées à partir d’un matériau à mailles fines. Ce matériau en maille est sensible à être constamment mouillé puis à sécher. Les brindilles qui tombent des arbres peuvent érafler le maillage combiné à tout vent qui peut atteindre l’installation de votre hamac.

Si les insectes sont un gros problème pour vous lorsque vous campez, vous aurez peut-être besoin de quelques méthodes supplémentaires pour les combattre. Notre article sur des moyens naturels pour éloigner les insectes peut vous fournir exactement cela. Jetez-y un œil ici !

Sous/surcouette

Les sous-couettes et les sur-couettes doivent être protégées de la pluie autant que possible. Ces articles sont destinés à vous garder au chaud par temps froid, mais ils n’empêcheront pas la pluie d’entrer. Tout comme les filets anti-insectes, les bâches ou les mouches de pluie sont généralement inclus dans la configuration pour garder vos couettes au sec.

Une option supplémentaire que vous avez spécifiquement pour les sous-couches consiste à utiliser un protecteur de sous-couettetels que ceux réalisés par HamacGear. Ceux-ci aident à protéger le sous-couette de la pluie et à le garder propre.

Pendant que vous campez dans le hamac, ce sont d’excellentes méthodes pour protéger vos couettes. Cependant, il est recommandé de ne pas les laisser dehors par temps humide sinon. Pour les garder en bon état, il est sage de les ranger lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Si vous n’avez jamais utilisé de sous-couette ou de sur-couette, vous ne savez peut-être pas de quel type de hamac vous avez besoin. Dans notre article sur le sujet ici, nous allons voir quel type de couette est le mieux adapté à vos besoins.

Petits accessoires pour hamacs

En supposant que votre hamac est fabriqué à partir de matériaux de qualité, il est les plus petits morceaux qui peuvent être les plus susceptibles d’être endommagés. Cela est particulièrement vrai lorsque la configuration est laissée à l’extérieur pendant de longues périodes. Vous constaterez peut-être que vous devez remplacer des pièces telles que cordes et mousquetons. Un bon mousqueton (comme le Mousqueton Black Diamond Screwlock utilisé par les grimpeurs–voir chez REI) a une certaine protection contre l’humidité, mais vous ne devriez pas compter dessus.

Laisser ce matériel sous la pluie peut entraîner la rouille des composants, ce qui les affaiblit et les rend plus difficiles à utiliser. Naturellement, vous ne voulez pas mettre votre poids sur quelque chose qui est affaibli ou compromis de toute façon.

Ce n’est vraiment pas une mauvaise idée d’avoir des remplacements de secours qui conviennent à votre hamac, juste au cas où. La dernière chose que quelqu’un souhaite est de sortir son hamac au milieu des bois juste pour découvrir qu’un mousqueton cassé l’empêche de le suspendre.

Lire  Meilleure ligne de pêche pour plonger 

Protéger votre hamac des intempéries

Prendre soin de votre hamac vous permettra de pouvoir en profiter plus longtemps. En plus de cela, cela signifie moins d’argent que vous devrez dépenser pour les remplacements. Pour garder votre équipement de hamac en parfait état, gardez ces conseils à l’esprit.

Soyez prudent avec la lumière du soleil

L’idée de dormir au soleil est agréable pour de nombreux utilisateurs de hamacs. Cela dit, trop de lumière solaire peut entraîner le blanchiment et la perte de couleur du matériau du hamac.

Je le sais malheureusement par expérience. J’ai un hamac en parachute que j’ai emporté plusieurs fois en camping. Je l’ai installé dans le jardin pendant quelques semaines et quand j’y suis monté un jour, j’ai remarqué que la consistance du hamac était totalement différente !

Le hamac était croustillant, ce qui signifie que les rayons UV avaient affaibli les fibres. La durée de vie du hamac a probablement été considérablement raccourcie. Je l’ai toujours, donc il y a ça.

Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas profiter de vos siestes ensoleillées. Rappelez-vous juste que plus le hamac passe de temps au soleil, plus il peut blanchir rapidement. Une autre option que vous pouvez utiliser est de trouver un hamac fabriqué à partir d’un matériau moins sujet au blanchiment par les UV.

Certains hamacs de jardin sont souvent fabriqués à partir de corde ou d’autres fibres moins sujettes aux dommages causés par le soleil.

Un moyen simple de protéger votre hamac est d’utiliser une autre couche de protection. L’utilisation d’une bâche peut être un excellent moyen d’éviter trop de soleil sur votre hamac.

Un avertissement ici, cependant. Vous avez transféré la responsabilité de s’imprégner des rayons UV nocifs sur la bâche. Votre hamac durera plus longtemps au soleil dans cette situation, mais votre bâche devra être remplacée plus tôt. Il y a toujours un compromis.

Il est indéniable que les hamacs sont l’une des options de couchage les plus confortables qui soient. Je peux attester – certaines des expériences les plus relaxantes que j’ai déjà avaient été dans des hamacs. Pour une raison quelconque, il n’y a rien de tel que d’être suspendu dans les airs se balançant doucement dans le vent.

Si vous vous demandez s’il existe d’autres options de sommeil confortables, consultez notre article sur façons de camper confortablement sans matelas pneumatique ici pour en savoir plus.

Rangez-le en hiver

Les plus grandes menaces pour votre hamac se manifestent généralement en hiver. La pluie, le vent et les températures glaciales peuvent laisser votre hamac dans un endroit difficile. Le gel et l’humidité au fil du temps peuvent entraîner des dommages. Les dommages sur votre hamac signifient que vous ne devriez probablement plus l’utiliser.

Dans de nombreux cas, le hamac lui-même peut supporter la pluie ou le vent sans trop de problème. C’est généralement une bonne idée de assurez-vous que l’ensemble du hamac peut sécher de temps en temps. Sinon, il peut commencer à développer des champignons. Non seulement il est désagréable de s’allonger dans un hamac moisi, mais cela peut affaiblir les fibres du hamac.

Même si le hamac est fait de matériaux synthétiques, la moisissure peut se fixer à d’autres substances organiques qui peuvent s’accumuler à la surface du hamac.

Lire  Quelle est la différence entre une sellette d'attelage et un camping-car ?

Bien qu’un hamac soit très bien s’il est mouillé à l’occasion, il n’en va pas de même si vous utilisez un support de hamac en métal, car il peut être sujet à la rouille et à d’autres problèmes. Si vous savez que vous allez utiliser votre hamac pendant les saisons plus froides et plus humides, il est sage de viser soit sans support, soit un support en bois à côté d’un hamac conçu pour le temps plus froid.

Nettoyez-le régulièrement

Garder votre investissement propre est l’une des meilleures façons de l’aider à durer le plus longtemps possible. La bonne nouvelle est que nettoyer un hamac n’est pas si difficile. Une chose que vous voudrez certainement faire est de vérifier les informations de votre hamac spécifique. De cette façon, vous pouvez suivre les instructions fournies par le fabricant.

Dans la plupart des cas, vous pouvez utilisez un détergent doux pour garder votre hamac propre. Le hamac lui-même peut en fait être lavé dans la machine à laver. Utilisez de l’eau froide, le réglage délicat, et séchez-le ensuite sur une corde à linge. Assurez-vous de rester à l’écart de l’eau de Javel et d’autres produits chimiques de nettoyage intenses.

Je recommande vraiment d’utiliser un sac en tissu délicat afin que votre hamac ne soit pas étiré ou tiré de manière gênante qui pourrait déchirer le tissu. Vous pouvez voir à quoi ils ressemblent ici sur Amazon.

Si vous utilisez un support de hamac, ceux-ci peuvent aussi généralement être nettoyés avec un peu savon doux et eau. Si vous ne souhaitez pas emprunter cette route, vous pouvez également utiliser Lingettes Lysol.

Comprendre les matériaux du hamac

Les hamacs peuvent être fabriqués à partir de différents types de matériaux. Certains utilisent même une combinaison afin de fournir l’expérience la plus durable et la plus confortable. Il est important de comprendre quels matériaux composent votre hamac et comment ils fonctionnent dans différents types de temps.

Par exemple, les hamacs en coton peuvent avoir plus tendance à développer des moisissures que d’autres lorsqu’ils sont laissés par temps humide. À l’autre extrémité du spectre, les hamacs fabriqués à partir de matériaux synthétiques ou de mélanges de poly-coton comme un matériau appelé EllTex peut être beaucoup plus résistant aux complications météorologiques.

Ceux qui utilisent des supports de hamac peuvent également vouloir peser les avantages d’utiliser un support en bois ou en métal. Certains peuvent préférer les supports en métal en raison de leurs capacités de soutien, mais les supports en bois de haute qualité avec du bois traité résisteront beaucoup mieux par temps humide.

Investissez dans la qualité

Tout produit que vous voulez durer est ça vaut le coup de dépenser un peu plus d’argent. Il y a tellement d’options bon marché sur le marché ces jours-ci qu’il peut être difficile d’éviter de viser l’option la moins chère. Cependant, avec des coûts aussi considérablement réduits, il peut aussi souvent y avoir une baisse de durabilité.

Prenez plutôt le temps de pesez les avantages et les inconvénients de tout hamac que vous souhaitez acheter. Considérez comment cela fonctionnerait dans les conditions météorologiques auxquelles vous serez le plus souvent soumis. De plus, apprenez les meilleures façons de prendre soin de ce hamac spécifique afin de pouvoir l’aider à durer le plus longtemps possible.