Quelle quantité de neige faut-il pour faire de la luge ?

Si vous regardez par la fenêtre ou vérifiez la météo en ce moment en vous demandant quand vous pouvez faire de la luge, cet article est fait pour vous ! Alors au lieu de compter les flocons et d’espérer qu’il y en a assez pour aller faire de la luge, lisez cet article pour être sûr qu’il y en a.

Généralement, 2 à 4 pouces de neige est la quantité de neige nécessaire pour faire de la luge. Cependant, de nombreux facteurs tels que le type de terrain, la consistance de la neige, le style de la luge et la pente de la pente de luge entrent en jeu.

Ces facteurs doivent également être pris en considération avant de vous lancer dans les collines. Continuez votre lecture pour savoir si les conditions extérieures actuelles sont propices ou non à votre aventure en luge!

Qu’est-ce qui fait de bonnes conditions de luge?

Quiconque a déjà eu le privilège de faire l’expérience de la luge sait que la condition évidente pour une bonne sortie en luge est qu’il y ait de la neige. C’est la luge 101 ! Mais bien d’autres choses entrent en jeu lorsqu’il s’agit de décider si les conditions sont idéales et propices pour attraper votre motoneige et partir vous amuser en hiver.

Pour être tout à fait honnête, il n’y a pas de règle établie ou de profondeur dorée de neige par laquelle un lugeur peut déterminer si sa pente est luge. Il y a beaucoup d’autres facteurs qu’il faut prendre en considération… aucune colline n’est exactement la même. Cela étant dit, la règle de base en matière de luge est la suivante : si vous pouvez voir le sol/la végétation, c’est probablement ne pas une bonne idée d’aller faire de la luge. Comme pour la plupart des choses dans la vie, il existe des exceptions à cette règle qui seront mentionnées plus tard.

La luge dépend fortement de la météo. Si la température est assez chaude pour faire fondre tous vos bonhommes de neige, c’est probablement trop chaud pour même produire de la neige. Cela peut également rendre une colline trop boueuse pour une descente agréable.

En plus de cela, si la température est trop froide, cela peut également affecter les conditions de luge. Un temps trop froid peut produire trop de neige légère ou pire, cela peut rendre une pente de luge existante très dure.

Rien n’est pire que de s’essuyer sur une pente de luge aussi dure que du béton !

Gardez à l’esprit que la température idéale pour faire de la luge est de 29 à 30 degrés Fahrenheit. À cette plage de température, la neige n’est pas trop fondante et elle n’est pas gelée.

Consistance de la neige

Le type et la consistance de la neige jouent un rôle important pour savoir si les pentes de luge sont prêtes à être conquises ou non. La température et les conditions météorologiques déterminent le type de neige que vous allez obtenir.

Neige lourde, humide et collante

Vous n’avez besoin que de 1 à 2 pouces de ce type de neige pour faire de la luge!

S’il fait plus chaud quand il commence à neiger, la neige devient plus humide et plus collante que d’habitude. La meilleure façon de décrire ce type de neige est qu’elle est parfaite pour faire des bonhommes de neige et pour emballer des boules de neige.

Croyez-le ou non, ce type de neige est en fait le meilleur pour faire de la luge. Mais pourquoi ?

La réponse se trouve dans la physique ! Vous n’avez pas besoin d’autant de ce type de neige pour passer un bon moment à faire de la luge en raison de sa consistance. Une neige plus lourde/mouillée réduit la friction en libérant plus d’eau lorsqu’elle est soumise à la pression de la luge. Non seulement ce type de neige est plus facile à glisser lorsqu’il y en a moins, mais c’est aussi le type de neige idéal pour la luge en général.

Neige plus légère, plus sèche et pelucheuse

Ce type de neige nécessite un peu plus de profondeur pour pouvoir glisser. La meilleure quantité pour cette neige est d’environ 4 pouces.

Ce type de neige tombe lorsque le temps est plus froid à l’extérieur. Les flocons deviennent si légers et moelleux qu’ils sont poudreux. C’est le type de neige qui fait un bruit de craquement grinçant lorsque vous marchez dessus. Malheureusement, la neige pelucheuse n’est pas le type de neige le plus idéal pour faire de la luge, surtout si elle mesure moins de 4 pouces.

Si vous finissez par essayer de faire de la luge dans une légère accumulation de ces flocons poudreux, je vous suggère de la tasser et de créer votre propre piste de luge sur la colline de votre choix. Le ranger minimisera la friction et rendra votre pente de luge plus glissante.

Ce type de neige s’améliore au fur et à mesure que vous glissez dessus. Vous remarquerez que le chemin de luge que vous avez créé au début de votre sortie en luge s’améliore à chaque fois que vous roulez dessus.

Comment le terrain affecte-t-il la luge ?

La quantité de neige nécessaire pour faire de la luge dépend également fortement de la nature de la pente sur laquelle vous choisissez de faire de la luge ! Comme mentionné précédemment, si vous pouvez voir le sol/la végétation, ce n’est probablement pas une bonne idée de faire de la luge.

Les collines de luge qui ont une végétation épaisse et haute nécessitent beaucoup plus de flocons de neige pour s’accumuler que les collines constituées d’herbe tondue de type jardin / parc.

Si la colline sur laquelle vous voulez faire de la luge a beaucoup de végétation haute, je suggérerais d’attendre de faire de la luge jusqu’à ce que cette végétation soit entièrement couvert, ou jusqu’à ce qu’il y ait suffisamment d’espace parmi la végétation pour faire une piste de luge. Par contre, si vous voulez faire de la luge sur une pente herbeuse tondue, vous devez attendre qu’il y ait 1-4 pouces dessus (selon le type de neige).

Il est toujours important de savoir sur quoi vous glissez. Ce n’est pas seulement un facteur déterminant important pour décider s’il y a assez de neige pour faire de la luge, mais c’est aussi quelque chose qui peut vous protéger pendant la luge.

Si vous faites de la luge au sommet de rochers ou de végétation pokey, cela peut être assez dangereux (même lorsque ces choses sont recouvertes par la neige). Les pierres peuvent déchirer votre traîneau et vous blesser. Faites attention, surtout si vous faites de la luge sur de la neige légère/duveteuse.

Différents types de traîneaux pour différentes profondeurs de neige

Le type de traîneau que vous prévoyez d’utiliser affecte également la quantité de neige dont vous avez besoin pour dévaler les pentes.

Tubes gonflables

Les tubes gonflables (en particulier ceux de type piscine en plastique) ne nécessitent pratiquement pas de neige pour faire de la luge. Ces tubes peuvent facilement descendre des collines herbeuses qui n’ont qu’un dépoussiérage léger de neige! Ces tubes sont l’exception à la règle des 1-2 pouces. Ils ne sont cependant pas bons à utiliser sur les zones à végétation plus dense. Ces traîneaux ont tendance à sauter facilement, alors faites attention aux terrains rocheux.

Traîneaux réguliers en plastique ou en forme de soucoupe

Ces types de traîneaux sont fidèles à la 1-2 pouces règle. Ils ont essentiellement besoin de suffisamment de neige pour utiliser la pression et la friction à leur avantage. Ces traîneaux fonctionnent mieux sur les collines herbeuses. Si vous les emmenez sur une colline qui a une végétation plus haute, nous vous suggérons d’attendre que la végétation soit complètement immergée par la neige.

Toboggans et traîneaux à patins traditionnels

Les toboggans et les traîneaux à patins ou à pales en bas nécessitent beaucoup plus de neige que les deux autres types énumérés ci-dessus. Sur une colline herbeuse, vous pouvez vous attendre à ce que ces traîneaux fonctionnent bien dans une base de 2-4 pouces de neige. Encore une fois, pour les collines végétales plus hautes, attendez que la neige ait complètement recouvert les rochers, les plantes, etc.

Conseils pour une bonne balade en luge

Après avoir reçu une quantité de neige suffisante pour faire de la luge, vous voudrez suivre ces autres suggestions afin d’avoir la meilleure expérience de luge possible !

Assurez-vous de vérifier les prévisions météorologiques

Le type de temps dans lequel vous faites de la luge peut grandement affecter la qualité et l’état général de la neige. Cela peut également déterminer votre confort lorsque vous faites de la luge.

Vous pouvez souvent déterminer si vous serez en mesure de planifier une future excursion en traîneau en fonction des conditions météorologiques et des prévisions d’accumulation de neige. Les météorologues peuvent en fait prédire la quantité de neige qui peut tomber, ce qui vous donnera un aperçu des conditions de luge.

En plus de cela, le temps plus chaud a tendance à rendre la neige plus boueuse, ce qui peut signifier que ce n’est peut-être pas la meilleure neige pour faire de la luge. D’un autre côté, le temps très froid peut geler la neige et la rendre dangereuse pour la luge. C’est pourquoi il est important de vérifier la météo.

Choisissez une colline dépourvue de glace

Faire de la luge sur glace est très dangereux ! Je recommande fortement d’éviter les collines qui deviennent glacées. Encore une fois, vérifiez la météo, s’il faisait un peu plus chaud aujourd’hui, mais qu’il devrait se refroidir pendant la nuit, la pente de luge sur laquelle de la neige a fondu se transformera en glace pure pendant la nuit.

Créez vos propres sentiers de luge

La meilleure façon d’avoir la luge la plus rapide et la meilleure est de créer d’abord votre propre piste de luge de descente en compactant la neige. Il s’agit d’une technique parfaite pour la mise en œuvre si vous prévoyez de faire de la luge dans la neige de plus de 6 pouces de profondeur.

Lorsque vous créez votre propre sentier, vous devrez effectuer plusieurs descentes pour obtenir un bon chemin. Passer plusieurs fois au même endroit vous permettra d’aller plus vite et plus loin qu’avant.