Quoi porter lorsque vous partez en traîneau à chiens pour être parfaitement confortable

Bouillie!! Si le traîneau à chiens figure sur votre liste de choses à faire cet hiver, je vous suggère de vous préparer le plus possible. Cette préparation comprend déterminer quoi porter.

Lorsque vous faites du traîneau à chiens, portez plusieurs couches de bas et de hauts imperméables, coupe-vent et isolants. En plus de cela, portez des bottes d’hiver (comme des Mukluks), plusieurs chaussettes (de préférence en laine), des gants résistants, un chapeau isolant, un cache-visage et des lunettes de soleil ou des lunettes de ski.

Avoir le bon équipement et s’habiller correctement est essentiel pour faire du traîneau à chiens et peut même signifier la vie ou la mort. Cela est particulièrement vrai lorsque vous faites du traîneau à chiens dans des conditions arctiques!

Aperçu de quoi porter

Couche de base/sous-vêtements

  • Caleçons longs (hauts et bas)
  • Matériau à séchage rapide/évacuant l’humidité
  • Tissu en laine, soie, synthétique ou polypropylène
  • Moulant

Couche intérieure

  • Pulls isolants
  • Pantalon isolant
  • Doit être chaud
  • Laine, polaire, polypropylène et tissus synthétiques
  • Doit également être respirant et non restrictif

Couches intermédiaires

  • Isolant, imperméable et coupe-vent
  • Peut être doublé
  • Manteaux/Vestes, coupe-vent
  • Polaire, Gore-Tex ou matière synthétique

Les couches externes

  • Durables, imperméables et coupe-vent
  • Parkas et vestes d’hiver résistantes avec capuche « fourrure »
  • Pantalons de neige et salopettes robustes
  • Gore-tex ou matière synthétique

Pieds

  • Doublez vos chaussettes
  • Tissu synthétique et laine
  • Bottes (-60 degrés)
  • Mukluks
  • Surchaussures imperméables

Mains

  • Mitaines en fourrure surdimensionnées
  • Gants en polaire ou en synthétique

Tête et visage

  • Porter un bonnet isolant (polaire, laine, synthétique, etc.)
  • Cagoule ou masque facial en néoprène avec intérieur en polaire
  • Lunettes de soleil, lunettes de ski et lunettes de protection

Couche de base/sous-vêtements

Il ne faut jamais sous-estimer l’importance de la couche de base ! Ce sera la couche la plus proche de votre peau.

Il est extrêmement important de porter des tissus qui isolent du froid et évacuent également la transpiration. La clé pour rester au chaud pendant le traîneau à chiens est de rester au sec. Pour cette raison, évitez les tissus qui absorbent l’humidité, comme le coton.

La couche de base peut être constituée de sous-vêtements longs/caleçons longs bien ajustés à la peau. Le meilleur type de tissu à utiliser pour la couche de base est la soie, la laine ou un tissu synthétique tel que le tissu en polypropylène. Il est impératif que vous obteniez un tissu qui évacuera l’humidité de votre corps. Vous transpirerez beaucoup pendant que vous faites du traîneau à chiens et rien n’est pire que de porter des vêtements que d’absorber la sueur.

Couche intérieure

Cette couche intérieure est tout au sujet de la chaleur et de l’isolation. Cette couche doit maintenir la température de votre corps tout en vous permettant de bouger librement. Par conséquent, je suggère d’acheter des choses pour cela couche pas trop épaisse et restrictive.

Pour cette couche, vous voudrez peut-être porter un chandail ou un pull en laine, polaire, polypropylène ou autres matières synthétiques. Sachez simplement que les chemises en matières synthétiques ont tendance à sentir bizarre après une journée passée à les porter.

Honnêtement, vous ne pouvez pas vous tromper avec la laine. Non seulement il est chaud, mais il est également très résistant à l’eau. Encore une fois, évitez les matériaux à base de coton.

En ce qui concerne les pantalons, vous pouvez trouver des options chaudes et isolantes en polaire, en laine ou en synthétique. Encore une fois, l’essentiel est d’isoler et de garder au chaud. Assurez-vous de ne pas acheter un pantalon trop épais ou vous ne serez pas à l’aise. Lorsque vous faites du traîneau à chiens, vous voulez toujours pouvoir vous déplacer librement et facilement.

Couche(s) intermédiaire(s)

Cette couche intermédiaire (ou ces couches) a pour fonction principale d’isoler davantage, tout en fournissant une barrière imperméable et coupe-vent. Cela peut sembler exagéré, mais cette couche peut être doublée pour offrir une protection supplémentaire.

Avis aux sages, ne sous-estimez jamais le froid qu’il peut faire, surtout si vous faites du traîneau à chiens dans des conditions arctiques.

Cette ou ces couches intermédiaires se composent d’une doudoune ou d’un gilet et peuvent même inclure un manteau polaire supplémentaire. Un manteau/veste Gore-Tex est également un excellent choix. Vous voudrez trouver quelque chose qui soit à la fois respirant, mais aussi coupe-vent et imperméable.

Un autre excellent article à porter pour cette couche est un coquille de vent qui est imperméable et respirant.

Cela vous protégera des vents glacials que vous risquez de rencontrer. Il peut également être nécessaire de trouver quelque chose qui comprend une cagoule (c’est-à-dire si votre couche extérieure n’en a pas déjà une).

Les couches externes)

Tout comme la couche de base, la couche extérieure est sans doute la couche la plus importante. C’est la couche la plus exposée à l’environnement extérieur et aux intempéries. C’est essentiellement la barrière entre vous et les éléments.

Pour cette couche, vous voudrez investir dans des parkas de qualité professionnelle qui sont imperméables et coupe-vent. Pensez à escalader des engins de type Everest. Le but de cette couche est d’agir comme une coque de protection. Assurez-vous que ce manteau d’hiver ou cette parka est munie d’une capuche.

De nombreux traîneaux à chiens préfèrent avoir ce qu’on appelle une « collerette de fourrure » autour du capot. Une collerette en fourrure est une doublure en fourrure qui entoure l’extérieur d’une capuche. C’est la veste stéréotypée de type « Eskimo » que l’on voit dans les dessins animés et les films. Les collerettes en fourrure sont très efficaces. Non seulement ils isolent le visage, mais ils réchauffent également l’air avant qu’il n’atteigne votre visage.

En ce qui concerne les pantalons pour cette couche, vous voudrez trouver des pantalons de neige robustes (de préférence des bavettes) qui sont coupe-vent, imperméables et isolants. Tout comme la veste, le pantalon agit comme une barrière contre les conditions enneigées.

Pieds

Vos pieds sont l’une des premières choses à avoir un froid inconfortable lorsque vous faites du traîneau à chiens. C’est pourquoi il est si impératif d’acheter les chaussures appropriées pour vous assurer d’être au chaud et confortable.

Des chaussettes

Faites-moi confiance sur celui-ci, vous voudrez doubler les chaussettes. Bien que cela semble inconfortable maintenant, vous me remercierez plus tard.

Pour commencer, vous voudrez avoir des chaussettes synthétiques bien ajustées comme chaussette de base. Ces chaussettes évacueront la transpiration ou l’humidité qui se trouve sur votre peau.

Pour la deuxième couche de chaussettes, vous voudrez trouver des chaussettes en laine épaisse. La laine d’hiver ou les chaussettes Smart Wool sont les meilleures options. Assurez-vous d’apporter plusieurs paires de chaussettes avec vous, au cas où celles que vous portez seraient mouillées.

Des bottes

Vous aurez besoin de bottes robustes, surtout si vous conduisez le traîneau.

Les mushers ont tendance à écraser les pauses et à marcher un peu dans la neige. Vous voudrez trouver des bottes à hauteur de tibia qui ont une température nominale de -60 degrés et moins. De nombreux traîneaux à chiens utilisent un type de bottes appelé Mukluks et les recouvrent souvent de couvre-chaussures imperméables. Cela garantit que vos pieds resteront au sec et au chaud.

Mains

La plupart des mushers portent des mitaines surdimensionnées, comme des mitaines en fourrure de castor naturelle. Sous ces mitaines de fourrure se trouvent des doublures de gants ou un autre ensemble de gants. Pour les doublures de gants, je recommande un gant coupe-vent en polaire de poids moyen. Ceux-ci vous permettront d’effectuer des tâches et des activités qui font appel à la dextérité de vos mains et vous garderont également au chaud.

Si vous recherchez un gant de base plus chaud, utilisez quelque chose de plus lourd, comme des gants en duvet ou synthétiques.

Tête et visage

Chapeau

Vous voudrez un chapeau qui isole toute la tête, y compris les oreilles. Même si vous utiliserez très probablement une capuche et une collerette en fourrure, un chapeau est toujours absolument nécessaire. Encore une fois, utilisez un chapeau composé d’un matériau isolant qui évacue l’humidité (polaire, laine, synthétique, etc.).

Assurez-vous que votre chapeau est suffisamment bien ajusté pour qu’il ne s’envole pas.

Réchauffeur de visage

Beaucoup de gens achètent une cagoule ou un masque facial en néoprène qui est généralement doublé de polaire pour protéger leur visage du froid. Cela est particulièrement utile s’il y a du vent ou du blizzard à l’extérieur.

Lunettes

De nombreux mushers portent des lunettes de soleil ou un masque de ski pour se protéger les yeux du soleil et du froid. La cécité des neiges est un phénomène courant chez ceux qui ne portent pas de protection oculaire appropriée.

À faire et à ne pas faire

Portez :

  • La laine
  • Toison
  • Soie
  • Vers le bas
  • Polypropylène
  • Gore-Tex

Ne portez pas :

  • Coton (Le coton absorbe l’humidité et ne sèche pas. Je ne saurais trop insister sur l’importance de ne pas porter de coton.)
  • Beaucoup de couches serrées
  • Chaussures de tennis ou chaussures de skate (essentiellement tout autre que des bottes)
  • jeans
  • Sweats
  • Pantalons habillés
  • leggings
  • Tee-shirts